Recteur au Luxembourg

Stéphane Pallage sera à la barre de l'Université du Luxembourg à compter de janvier 2018.

10 Octobre 2017 à 15H39

Sur proposition du Conseil de gouvernance de l’Université du Luxembourg, le gouvernement du Luxembourg a donné son accord, le 6 octobre dernier, à la nomination du professeur Stéphane Pallage au poste de recteur de cet établissement à compter du 1er janvier 2018, pour un mandat de cinq ans.

Stéphane Pallage. Photo: Nathalie St-Pierre

Doyen de l’ESG UQAM depuis juin 2013, Stéphane Pallage quittera ses fonctions le 31 décembre 2017 et proposera au Comité de régie et au Conseil académique de l’École la nomination du professeur Benoît Bazoge, vice-doyen à l’international, à titre de doyen intérimaire du 1er janvier au 31 mai 2018. Cela permettra à la communauté de l’École de procéder en toute sérénité, et selon le calendrier prévu, à l’élection d’une nouvelle doyenne ou d’un nouveau doyen.

Détenteur d’un doctorat en économie de la Tepper School of Business de l’Université Carnegie Mellon (Pittsburgh, États-Unis), Stéphane Pallage enseigne au Département des sciences économiques depuis 1995. Il a assumé tour à tour les fonctions de directeur des programmes de cycles supérieurs en économie (2002-2005), de directeur de département  (2008-2012), puis de vice-doyen à la recherche. Au cours de son mandat de doyen, il a rapproché l’ESG UQAM de ses diplômés, du milieu des affaires et des organisations. Il a aussi œuvré pour une plus grande reconnaissance de l’École au Québec, au Canada et à l’international, ainsi qu'à l’obtention pour l’ESG d’une plus grande autonomie au sein de l’UQAM. 

Stéphane Pallage a travaillé étroitement avec Finn Kydland, lauréat du prix Nobel 2004 de sciences économiques. Ses travaux en économie du développement et en macroéconomie ont été publiés dans de nombreuses revues internationales.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE