Projet par excellence

Les retraites de rédaction «Thèsez-vous?» remportent un prix au gala Forces Avenir.

5 Octobre 2017 à 14H53

Marie-Ève Gadbois, Élise Labonté-LeMoyne, Émilie Tremblay-Wragg et Sara Mathieu-Chartier du projet «Thèsez-vous?»
Photo: Forces Avenir

Le projet «Thèsez-vous?», mis sur pied en 2015 par les doctorantes en éducation Émilie Tremblay-Wragg  (B.Éd. éducation préscolaire et enseignement primaire; M.A. éducation, 13) et Sara Mathieu-Chartier (B.A. sexologie, 09; M.A. éducation, 13), a remporté le 4 octobre le prix du projet par excellence au gala Forces Avenir, qui avait lieu au Capitole de Québec.

La formule «Thèsez-vous?» est simple: soutenir les étudiants dans la rédaction de mémoires, thèses, rapports ou articles, en leur offrant la possibilité de participer à une retraite fermée dans un lieu apaisant. L'objectif est de lutter contre les taux d'abandon élevés aux études supérieures.

Les séjours, d'une durée de trois jours, peuvent réunir jusqu'à 40 personnes. Ils permettent aux étudiants d'allouer un temps étendu à la rédaction, de suivre des ateliers et de briser l'isolement. L'hébergement, les repas et l'horaire sont pris en charge par les organisateurs afin de maximiser la productivité et contrer la procrastination.

Près de 20 retraites ont été organisées depuis le lancement du projet. La dernière édition a eu lieu du 21 au 23 septembre derniers au Manoir d'Youville, à Châteauguay. «Il reste quelques places pour nos prochaines retraites d'automne, la prochaine étant du 13 au 15 octobre au Centre Vacances du Lac Simon, près de Québec», précise Sara Mathieu-Chartier.

Considérant ce succès, l'organisme a aussi créé des activités complémentaires telles que la Nuit (sans page) blanche et les retraites urbaines.

Les autres finalistes

Outre les retraites de rédaction Thèsez-vous?, deux personnalités 1er cycle et trois projets étudiants provenant de l'UQAM étaient finalistes au gala Forces Avenir.

Arts, lettres et culture
Le projet Fillosophie, un regroupement d’étudiantes en philosophie qui souhaite promouvoir la présence active des femmes dans tous les domaines de la philosophie.

Entrepreneuriat, affaires et vie économique
Le projet Épicerie LOCO a permis de mettre sur pied une épicerie de produits alimentaires et d’usage courant, sains, écologiques et sans emballage.

Environnement
Le Marché fermier de l'UQAM a pour objectif de fournir à la communauté universitaire un accès à des denrées alimentaires abordables, saines et produites localement.

Personnalité 1er cycle
Clarisse Émond-Larochelle, étudiante en relations internationales et droit international, est engagée dans la lutte contre les inégalités homme-femme.

François Létourneau-Prézeau, étudiant en science politique, est engagé dans la démocratisation de l'accès au droit pour les personnes vulnérables.

Articles connexes
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE