Première Coupe Gale

L'UQAM remporte pour la première fois le concours de plaidoirie pancanadien en droit criminel et constitutionnel.

3 Mars 2017 à 10H24

Valérie Kelly, Daphnée Drouin, Marie-Ève Tremblay, Me Nicholas St-Jacques et Me Lida Sara Nouraie.

L’équipe de l’UQAM a remporté pour la première fois la Coupe Gale lors de la 44e édition du concours de plaidoirie pancanadien en droit criminel et constitutionnel, qui s'est tenu les 17 et 18 février derniers. Créée en 1974, la Coupe Gale est le plus éminent concours de plaidoirie bilingue du Canada. Composée des étudiantes Daphnée Drouin, Valérie Kelly et Marie-Ève Tremblay, l'équipe de l'UQAM était supervisée par Me Lida Sara Nouraie, chargée de cours au Département des sciences juridiques, et Me Nicholas St-Jacques. Daphnée Drouin a également remporté la Médaille Dickson, remise au meilleur plaideur.

Les tandems appelant et intimé de l'UQAM ont tous deux atteint la finale du concours, à laquelle participaient les quatre meilleurs tandems parmi les 38 participants. Il s’agissait de la première fois dans l’histoire du concours que deux tandems d’une même université participaient à la finale. L’UQAM a terminé en première et en troisième place, tandis que l'Université de Toronto et l’Université de Windsor se sont classées deuxième et quatrième.

Le concours portait cette année sur l’arrêt Fearon de la Cour suprême du Canada. Les parties devaient argumenter sur le bien-fondé de la fouille accessoire à l’arrestation dans le cas des téléphones cellulaires. Le juge Rowe de la Cour suprême du Canada présidait le concours.

Les étudiants en droit de l'UQAM s'étaient classés au deuxième rang de la Coupe Gale en 2013 et avaient remporté le prix de la meilleure équipe francophone en 2010.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE