À la dernière minute

L'équipe féminine de soccer l'emporte grâce à un but dans les arrêts de jeu.

7 Février 2017 à 13H58

Laurence Martel.Photo: Andrew Dobrowolsyj (archives)

Les équipes de soccer des Citadins affrontaient les Stingers de Concordia, le 5 février dernier, au Stinger Dome. Les femmes l'ont emporté 2-1, alors que les hommes ont fait match nul 0-0.

Dans une première demie à l'avantage des Citadins, la troupe d'Alexandre Da Rocha a pris les devants 1 à 0 grâce à un but d'Amélie Lagacé. En deuxième demie, les Stingers ont répliqué par l'entremise de Chama Sedki.

Jouant avec l'énergie du désespoir, les Uqamiennes ont bénéficié d'un coup de pied à la 93e minute. Julia Liguori a fait une passe à Laurence Martel, qui a décoché un tir foudroyant, qui s'est retrouvé dans la lucarne adverse. «Laurence a effectué un tir des ligues majeures, la gardienne n'avait aucune chance, a mentionné l'entraîneur-chef Alexandre Da Rocha. Elle a tout le talent pour marquer des gros buts, mais elle n'a pas toujours confiance en sa frappe. Espérons que ce but lui permettra de gagner confiance en ses habiletés.»

Grâce à ce but spectaculaire, Laurence Martel a été nommée Athlète de la semaine chez les Citadins.

Passage à vide

Pour un deuxième match consécutif, la troupe de Christophe Dutarte a connu un match difficile, qui s'est terminé par la marque de 0-0. «Lorsque nos valeurs de travail collectif et de générosité ne sont pas réunies dans un match, ça donne des résultats décevants, a dit l'entraîneur-chef. Les joueurs doivent se remettre en question et retrouver les principes qui nous ont permis d'avoir du succès.»

Le gardien Félix Audy-Favreau, qui a réalisé son premier blanchissage en carrière, a été nommé Athlète de la semaine chez les Citadins.

Prochains matchs

Les Citadins affronteront les équipes de l'Université McGill, le 11 février prochain. Les femmes affronteront les Martlets au CMR de Varennes à compter de 17 h. Les hommes croiseront le fer avec les Redmen au Stinger Dome à 21 h.

CATÉGORIES
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE