Ordre de la Pléiade

Le politologue Alain-G. Gagnon est décoré pour son apport à la Francophonie.

17 Juillet 2018 à 10H30

Alain-G. Gagnon.
Photo: Émilie Tournevache

Alain-G. Gagnon, professeur au Département de science politique, a été décoré du grade de Chevalier de l'Ordre de la Pléiade dans le cadre d'une cérémonie, le 12 juillet dernier. Il a reçu son insigne des mains de Jacques Chagnon, président de l'Assemblée nationale et vice-président de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), en même temps que cinq autres personnalités québécoises de différents horizons.

Créé en 1976, l'Ordre de la Pléiade reconnaît le mérite de personnalités issues de différents domaines, unies par leur intérêt envers la Francophonie et ses valeurs, notamment le respect des droits de la personne, le rayonnement international de la langue française et la promotion de la diversité culturelle.

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes (CRÉQC), président de l’Académie des sciences sociales de la Société royale du Canada et directeur du nouveau Centre d’analyse politique sur la constitution et le fédéralisme (CAP-CF), Alain-G. Gagnon est reconnu comme l’un des plus éminents observateurs de la vie politique québécoise et des sociétés plurinationales. Traduits dans plusieurs langues, ses travaux portent sur le fédéralisme, le nationalisme, la citoyenneté et la diversité. Il a remporté de nombreux prix au cours de sa carrière, dont le Prix international du Gouverneur général en études canadiennes en 2016. 

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE