Motivation au travail

La doctorante en psychologie Anaïs Thibault Landry figure parmi les lauréats du concours Étudiants-chercheurs étoiles.

13 Mars 2018 à 13H35

Anaïs Thibault Landry.

Anaïs Thibault Landry, étudiante au doctorat en psychologie industrielle et organisationnelle, fait partie des trois lauréats du mois de mars du concours Étudiants-chercheurs étoiles des Fonds de recherche du Québec (Nature et technologies, Société et culture et Santé).

La doctorante a reçu un prix de 1000 dollars du Fonds Société et culture pour son article intitulé «An integrative SDT-based investigation of the relation between financial incentives, motivation, and performance», paru dans le Journal of Personnel Psychology.

L'article d'Anaïs Thibault Landry souligne l'importance du sens symbolique attribué aux récompenses monétaires par les employés et indique que ce n'est pas simplement la valeur de l'argent qui représente une source de motivation. Il s'agit de la première étude qui met en lumière un aspect subjectif jusqu'alors négligé de la rémunération. Tant pour les praticiens que pour les chercheurs, cette recherche devrait susciter réflexion et investigation sur les systèmes de bonification. La perception subjective des employés des pratiques organisationnelles, incluant les pratiques de rémunération, ne doit être ni banalisée ni négligée, dit la chercheuse, car elle influence significativement leurs comportements et attitudes.

Le concours Étudiants-chercheurs étoiles vise à reconnaître l'excellence de la recherche réalisée par les étudiants de niveau universitaire, les stagiaires postdoctoraux et les membres d'un ordre professionnel en formation de recherche avancée, et ce, dans toutes les disciplines couvertes par les trois Fonds de recherche du Québec.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE