Enraciner l'espoir

Brian Mishara est nommé chercheur principal d'un projet national sur la prévention du suicide.

8 Mai 2018 à 11H16

Brian Mishara
Photo: Nathalie St-Pierre

Le professeur du Département de psychologie Brian Mishara a été désigné chercheur principal du projet «Enraciner l'espoir – Un projet communautaire de prévention du suicide» par la Commission de la santé mentale du Canada. Ce projet est une initiative nationale axée sur l'élaboration de pratiques exemplaires fondées sur des données probantes en matière de prévention du suicide.

«Je suis fier de participer à cette initiative inspirante. Son intérêt envers les programmes avant-gardistes, diversifiés et évalués sur le plan scientifique place le Canada à l'avant-plan des pays qui font la promotion des innovations communautaires efficaces en matière de prévention du suicide», affirme Brian Mishara.

Directeur du Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie (CRISE) de l'UQAM, Brian Mishara est reconnu à l'échelle internationale en tant qu'expert en suicidologie et auteur d'un impressionnant éventail de publications, en plus de posséder une expérience considérable en matière d'évaluation d'activités de prévention du suicide effectuée sur plusieurs sites.

Brian Mishara est actuellement vice-président de Befrienders Worldwide, un réseau international de lignes d'aide pour la prévention du suicide, et a été président de l'Association internationale pour la prévention du suicide et de l'Association canadienne pour la prévention du suicide. Il est également un fondateur de Suicide Action Montréal et de l'Association québécoise pour la prévention du suicide.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE