Une campagne fructueuse

La campagne Centraide UQAM 2018 a récolté près de 200 000 dollars en dons de la communauté.

13 Novembre 2018 à 14H02

Patrick Culhane, technicien en informatique au Service des communications et membre du comité organisateur de la campagne Centraide UQAM; Peggy Ouellet, directrice de comptes à La Personnelle; Maïté Belmir, directrice des communications à CHOQ.ca UQAM; Anne-Marie Lavoie, représentante déléguée pour l'UQAM chez Centraide du Grand Montréal; Sylvie Quéré, directrice de la campagne Centraide UQAM;  Marc-André Fortin, codirecteur de la campagne Centraide UQAM; Magda Fusaro, rectrice de l'UQAM; Yacine Bouzid, candidat au doctorat en sciences de l'environnement à l'UQAM; Caroline Vachon, conseillère en développement philanthropique chez Centraide du Grand Montréal et Geneviève Gagné, codirectrice de la campagne Centraide UQAM.
Photo :Nathalie St-Pierre

La campagne Centraide UQAM 2018, qui s'est déroulée du 2 octobre au 12 novembre, a recueilli jusqu'à ce jour 199, 946 dollars, surpassant l'objectif initial de 190 000 dollars. Il s’agit de la meilleure récolte depuis 2012. «J’aimerais rappeler que si, habituellement, nous parlons avec un certain détachement de cet "autre" qui est dans le besoin, aucun de nous n’est jamais vraiment à l’abri d’épreuves inattendues qui pourraient bouleverser notre vie et nous plonger dans la précarité», a déclaré la rectrice Magda Fusaro lors de l'événement de clôture, qui a eu lieu le 12 novembre dernier au Foyer de la salle Marie-Gérin-Lajoie. Une trentaine de personnes assistaient à l’évènement, au cours duquel la rectrice a tenu à souligner l’«engagement honorable» des bénévoles de la campagne.

La directrice de la campagne, Sylvie Quéré, a, pour sa part, insisté sur l'importance de soutenir les gens qui travaillent tous les jours sur le terrain, dans l’un des 350 organismes financés par Centraide du Grand Montréal. «C’est pour eux que travaille tout un réseau de personnes dévouées et de partenaires engagés dans la Campagne Centraide UQAM», a-t-elle fait valoir. Du même souffle, Sylvie Quéré a remercié les donateurs, les codirecteurs de la campagne, Marc-André Fortin, agent de recherche et de planification au Service de planification académique et de recherche institutionnelle, et Geneviève Gagné, directrice du Service de la formation universitaire en région, les membres du comité organisateur, les ambassadeurs-solliciteurs, les bénévoles, les participants aux diverses activités et tous les partenaires qui ont assuré le succès de l'opération, dont l’assureur La Personnelle et la Coop UQAM.

Parmi les bons coups de la campagne 2018, mentionnons le Spin-o-don, qui a permis de récolter près de 10 000 dollars, le traditionnel petit-déjeuner (6000 dollars), la vente de collations «pomme-fromage-jus» (5200 dollars), la vente de café (près de 600 dollars) ainsi que la visite du quartier Rosemont-Petite-Patrie. Pour une deuxième année consécutive, la commandite de La Personnelle a couvert les coûts des activités de financement comme le petit-déjeuner et la vente de collations, ce qui a permis de verser la totalité des sommes amassés à Centraide.

Il est encore possible de faire des dons jusqu'au 31 décembre sur le site de la campagne. Jusqu’au 21 décembre, des dons en argent, dans le cadre de l’Opération petite monnaie, peuvent aussi être faits dans les succursales de la COOP UQAM, au comptoir de services Aquin de Repro-UQAM, au comptoir d’accueil du Centre sportif, à la billetterie du Centre Pierre-Péladeau, au café étudiant Sain Fractal ainsi qu’au comptoir d’accueil du Service de la prévention et de la sécurité du pavillon Aquin.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE