Recherches originales

Le Concours de vulgarisation de la recherche en éducation couronne ses lauréats.

2 Février 2018 à 13H41

Sébastien Boucher a remporté le premier prix grâce à sa recherche sur les liens entre la formation créditée de deuxième cycle universitaire et les pratiques d'enseignement des nouveaux enseignants du collégial. Photo: Maude Touchette

Vingt-deux étudiants aux trois cycles d'études ont participé à la neuvième édition du Concours de vulgarisation de la recherche en éducation, le 25 janvier dernier. Organisé par l'Association des étudiantes et des étudiants de la Faculté des sciences de l'éducation (ADEESE), en collaboration avec la faculté, ce concours vise à faire valoir la qualité et l’originalité des travaux des étudiants et à promouvoir les études supérieures et la recherche en sciences de l’éducation.

Sébastien Boucher, étudiant à la maîtrise en éducation, a remporté le premier prix du concours, d'une valeur de 1200 dollars. Sa recherche vise à explorer les liens entre la formation créditée de deuxième cycle universitaire et les pratiques d'enseignement des nouveaux enseignants du collégial.

Sophie Camard, étudiante à la maîtrise en éducation, et Lucian Nenciovici, étudiant au doctorat en éducation, ont respectivement remporté les 2e et 3e prix. Mohamed Amine Mahhou, étudiant au baccalauréat en enseignement secondaire (concentration science et technologie), a quant à lui remporté le prix de la relève. Des prix thématiques étaient également remis par différents groupes de recherche de la Faculté des sciences de l'éducation.  

Le jury était composé des professeurs Louise Ménard, Alain Stockless, Annie Charron, Élaine Turgeon, Anik Meunier (Département de didactique), Céline Chatigny, Isabelle Plante, Nathalie Chapleau, Mirela Moldoveanu (Département d'éducation et formation spécialisées), Isabelle Gauvin, Marie Nadeau (Département de didactique des langues), Arianne Robichaud (Département d'éducation et pédagogie), Stéphane Cyr (Département de mathématiques), Jean-Philippe Ayotte-Beaudet (étudiant au doctorat en éducation) et Isabelle Caron (Service de la recherche et de la création).

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE