Prévenir la radicalisation

Herman Deparice-Okomba est lauréat du Prix de la relève du Conseil de diplômés de la Faculté de science politique et de droit.

29 Mai 2018 à 10H27

Herman Deparice-Okomba.Photo: Courtoisie

Herman Deparice-Okomba (Ph.D. science politique, 2010) a remporté le Prix de la relève du Conseil de diplômés de la Faculté de science politique et de droit. Ce prix lui a été remis récemment à l’occasion d’une soirée-bénéfice au profit des étudiants qui participent à des simulations internationales et à des concours de plaidoirie. L’événement était organisé par la Faculté et son Conseil de diplômés, en collaboration avec le Bureau des diplômés.

Herman Deparice-Okomba est directeur du Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence (CPRMV), créé en 2015 par la Ville de Montréal avec l’appui du gouvernement du Québec et des partenaires des milieux communautaires et institutionnels. Le Centre est le premier OBNL en Amérique du Nord à être consacré à la prévention des phénomènes de radicalisation menant à la violence ainsi qu'à l’accompagnement des personnes touchées par cette réalité. Le diplômé est régulièrement invité dans les médias pour discuter d’enjeux en lien avec la radicalisation.

Avant sa nomination au CPRMV, il a été responsable, pendant 10 ans, des dossiers sociaux au Service de police de la Ville de Montréal – profilage racial et social, relations avec la communauté, prévention de la criminalité.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE