L'été, c'est aussi pour étudier

L'UQAM offre une dizaine d'écoles d'été au Québec comme à l'étranger.

15 Février 2018 à 11H42

L'Universidad Javeriana, située à Bogotá, en Colombie, accueillera pour une deuxième année les étudiants de l'UQAM qui désirent parfaire la maîtrise de la langue espagnole.Photo: Universidad Javeriana

Même si l’hiver est loin d’être terminé, la période d'inscription aux écoles d'été de l'UQAM est déjà commencée. De multiples possibilités s'offrent aux personnes qui désirent profiter de la période estivale pour suivre des cours dans des domaines spécifiques, tout en participant à des colloques et à des séminaires.

Offertes à Montréal comme à l'étranger, les écoles d'été permettent aux étudiants, aux professionnels et au grand public de profiter de l'expertise de professeurs reconnus internationalement, d'obtenir un diplôme plus rapidement, de reprendre un cours ou d'explorer de nouveaux horizons.

¡Bienvenidos a Bogotá!

L’Universidad Javeriana, située à Bogotá, en Colombie, accueillera pour une deuxième année les étudiants de l’UQAM qui désirent parfaire la maîtrise de la langue espagnole, du 30 avril au 11 mai.

Organisée par Jessica Payeras et Ayarid Guillén, maîtres de langue à l’École de langues, l’école d’été à Bogotá comprendra 40 heures d’enseignement et 8 heures d’activités culturelles. «Les participants développeront la capacité et le plaisir de communiquer en espagnol, en plus de vivre la langue espagnole au sein de la culture colombienne», souligne Jessica Payeras.

Une séance d’information aura lieu le 21 février, à 12h45, au local DS-8310 (8e étage du pavillon J.-A.-DeSève). La date limite pour s’inscrire à cette école d’été est le 12 mars.

Étudier à Prague, à Berlin ou à Molyvos

Pour une deuxième année, le cinéma et la création médiatique seront au programme de l’école d’été de l’UQAM à Prague, en République tchèque, du 7 juin au 7 août prochains. Les étudiants fréquenteront l’Université Charles, fondée en 1348, ce qui en fait l’université la plus ancienne d’Europe centrale. Durant huit semaines, ils vivront au rythme du cinéma tchèque et créeront des œuvres médiatiques portant sur la culture du pays.

L’école d’été de Molyvos célébrera cette année son 13e anniversaire. Du 14 mai au 14 juillet, les étudiants suivront, dans l’un des villages grecs les plus pittoresques de l’île de Lesbos, des cours sur la production d’images et sur l’histoire de la rencontre de la culture occidentale de la Grèce ancienne avec les cultures orientales.

Enfin, la ville de Berlin sera de nouveau le siège de l’école d’été en Allemagne en mai. À partir d’excursions, de visites guidées, de lectures et de discussions, les étudiants découvriront les principaux attraits de la capitale allemande.

Apprendre le chinois en Chine

Un cours d’été intensif sera donné en immersion en Chine, à l'Université normale du Liaoning, dans la ville côtière de Dalian. Trois plages horaires s’offrent aux étudiants : du 7 mai au 29 juin, du 2 juillet au 17 août ou du 9 juillet au 24 août.

Durant six semaines, tous les avant-midis seront consacrés à l'apprentissage de la langue chinoise. Des activités culturelles seront proposées deux après-midis par semaine.

L'été sous les baobabs

La troisième édition de l'Université d’été sous les baobabs se déroulera en mai et juin prochains, à la fois à Montréal et en Côte d’Ivoire, sous le thème «Penser l’Afrique autrement: innovations sociales et défis du développement». S’adressant aux étudiants inscrits à la maîtrise ou en fin de baccalauréat dans des programmes en sciences humaines ou sociales, cette école d’été vise à étudier les transformations sociales, politiques, économiques et culturelles qui caractérisent les sociétés africaines postcoloniales.

Dirigée par Marie Nathalie LeBlanc, professeure au Département de sociologie, et Issiaka Mandé, professeur au Département de science politique, l'Université d'été sous les baobabs se tiendra à l’Université Félix-Houphouët-Boigny, à Abidjan, et à l’Université Alassane Ouattara, à Bouaké. Des conférences, des activités de terrain et des visites pédagogiques, culturelles et touristiques seront offertes.

Agriculture urbaine

La 10e édition de l’école d’été sur l’agriculture urbaine se déroulera à l’UQAM du 20 au 24 août. Rassemblant des citoyens, des chercheurs, des étudiants, des entrepreneurs, des acteurs de l’agriculture urbaine et des professionnels de divers horizons, cette école d’été attire plus de 200 participants annuellement.

Cette année, l’École d’été explorera les tiraillements entre les fonctions sociales, environnementales et économiques du mouvement de l'agriculture urbaine. Les participants réfléchiront aussi sur l'avenir de l’agriculture dans la ville de demain.

Droits, citoyenneté et handicap

Sollicitant les milieux de l’action communautaire, de l’intervention, de la recherche et de l’enseignement, l'école d'été Droits, citoyenneté et handicap de la Faculté des sciences humaines se tiendra à l’UQAM du 11 au 15 juin.

L’école d’été, qui vise une meilleure compréhension de la situation des personnes vivant une situation de handicap et des personnes sourdes, s’adresse aux bacheliers ou intervenants du milieu des organismes communautaires ou des services publics qui désirent témoigner de leur expérience ou développer leurs pratiques de recherche ou d’action, dans une perspective d’émancipation, de reconnaissance des droits et d’exercice de la citoyenneté des personnes en situation de handicap.

Sciences cognitives

Si les humains peuvent se raconter ce qu’ils ressentent, aucune des neuf millions d’autres espèces sur la planète – des microbes aux mammifères – ne possède la parole. Lesquelles d’entre elles ont le ressenti? Et qu’est-ce qu’elles ressentent? Pour répondre à ces questions, des psychologues comparatifs, éthologues,  évolutionnistes et neurobiologistes cognitifs provenant des quatre coins du monde communiqueront à quoi ressemble d’être un éléphant, un singe, une baleine, un cochon, une souris, un poisson ou un escargot.

Sous le thème «Le problème des autres esprits: sensibilité et cognition animale», l’école d’été de l’Institut des sciences cognitives  aura lieu du 26 juin au 6 juillet à l’UQAM. L’événement est organisé par Stevan Harnad, professeur au Département de psychologie.

Textes du Moyen-Âge et de la Renaissance

Initiative née d’un partenariat entre le Département d’histoire, le Groupe de recherche en histoire des sociabilités et l’Institut de recherche et d’histoire des textes de Paris, l’école d’été Du manuscrit à l’incunable : initiation au texte médiéval et renaissant se tiendra à l’UQAM du 26 au 31 août.

Cette formation intensive s’adresse aux étudiants et aux chercheurs en histoire, en littérature et en philosophie qui souhaitent s’initier au travail sur les textes manuscrits et les premiers textes imprimés. Elle abordera notamment les thèmes de l’histoire de l’écriture et des supports, le passage du manuscrit à l’imprimé, la codicologie, la calligraphie, la traduction et le travail sur les sources à l’ère du numérique.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE