Dix-huit élus à Québec

Des diplômés et un étudiant de l'UQAM représenteront leurs concitoyens à l’Assemblée nationale.

2 Octobre 2018 à 11H38, mis à jour le 4 Octobre 2018 à 9H45

L'hôtel du Parlement, qui abrite l'Assemblée nationale du Québec.Photo: Getty Images

Dix-sept diplômés et un étudiant de l'UQAM ont été élus ou réélus lors de l'élection provinciale du 1er octobre dernier. On compte sept diplômés et un étudiant dans les rangs de la Coalition avenir Québec, quatre au Parti libéral, quatre chez Québec solidaire et deux au Parti québécois.

Coalition avenir Québec

Jean-François Roberge (B.Ed. éducation préscolaire et enseignement primaire, 1996), qui était porte-parole du deuxième groupe d’opposition en matière d’éducation, d’enseignement supérieur, de recherche et de science lors du précédent gouvernement, a été réélu dans Chambly.

Marguerite Blais (Ph.D. communication, 2005), qui est passée des libéraux à l'équipe de François Legault après avoir quitté son siège en 2015, a été élue dans Prévost.

Agnès Grondin (M.Sc. environnement, 1994) a été élue dans Argenteuil.

Nadine Girault (M.B.A., 2003) a été élue dans Bertrand.

François Tremblay (B.A. science politique, 1993) a été élu dans Dubuc.

Éric Girard (M.Sc. économie, 1993) a été élu dans Groulx.

Jean-François Simard (B.A. psychologie de la communication, 1992) a été élu dans Montmorency.

Christopher Skeete, étudiant au MBA pour cadres, a été élu dans Sainte-Rose.

Parti Libéral du Québec

Sébastien Proulx (LL.B., 1998), ministre sortant de l'Éducation, du Loisir et du Sport, a été réélu dans  Jean-Talon.

Marie Montpetit (M.Sc. environnement, 2014), ministre sortante de la Culture et des communications, a été réélue dans Maurice-Richard. 

Marie-Claude Nichols (LL.B., 2004) a été réélue dans Vaudreuil.

Frantz Benjamin (B.A. communication, 2001) a été élu dans Viau.

Québec solidaire

Gabriel Nadeau-Dubois (M.A. sociologie, 2017) a été réélu dans Gouin.

Alexandre Leduc (M.A. histoire, 2010) a été élu dans Hochelaga-Maisonneuve.

Vincent Marissal (B.A. communication, 2009) a été élu dans Rosemont, battant le chef péquiste Jean-François Lisée (LL.B., 1979; M.A. communication, 1991), qui a annoncé sa démission.

Catherine Dorion (B.A. relations internationales et droit international, 2009) a été élue dans Taschereau.  

Parti Québécois

Sylvain Roy (M.A. sociologie, 1993) a été réélu dans Bonaventure.

Joël Arseneau (M.A. communication, 1997) a été élu dans Îles-de-la-Madeleine.

Parmi les diplômés qui ont mordu la poussière, le ministre libéral sortant de l'Emploi et de la Solidarité sociale François Blais (Ph. D. philosophie, 1992) a perdu son siège dans Charlesbourg.  L'ex-professeur du Département des sciences économiques Nicolas Marceau, qui avait été ministre des Finances dans le gouvernement de Pauline Marois, a également été battu dans la circonscription de Rousseau.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE