Entrée libre au Forum numérique

L'événement réunit l'ensemble des chercheurs sur le numérique à l'UQAM, toutes disciplines confondues.

13 Mars 2018 à 9H42

Le jeu vidéo grandeur nature MIMÉSIS fera l'objet d'une présentation par affiche lors du Forum numérique.Photo: Nathalie St-Pierre

Jeux vidéo, modélisation d'édifices patrimoniaux, apprentissage des langues, pédagogie musicale, solutions marketing, communication des changements climatiques, accès à la justice et création d'un robot-assistant pour personnes âgées: les technologies et les médias numériques donnent lieu à une kyrielle de projets de recherche à l'UQAM, dans tous les domaines. Tous les chercheurs qui s'y intéressent se réuniront dans le cadre de la troisième édition du Forum numérique de l'UQAM, qui aura lieu  les 22 et 23 mars prochains à la Salle polyvalente du pavillon Sherbrooke (SH-4800).

«Il s'agit d'une belle occasion de découvrir, d'échanger et de réfléchir collectivement aux avenues de recherche et aux enjeux suscités par les technologies et les médias numériques dans la société contemporaine», affirme la professeure du Département de mathématiques Fabienne Venant, coresponsable du comité organisateur avec son collègue Stéphane Villeneuve, du Département de didactique.

Une table ronde sur la régulation numérique, abordée selon différentes perspectives et à travers différents objets de recherche, sera présentée en ouverture de l'événement. On pourra y entendre les professeurs Sébastien Gambs (informatique), Michèle Rioux (science politique) et Michael E. Sinatra (Université de Montréal), ainsi que le chargé de cours et doctorant Simon Claus (École des médias). «Il s'agit d'un thème à la mode, notamment en ce qui concerne la protection des données et de la vie privée. On risque aussi d'aborder les enjeux liés au développement de l'intelligence artificielle», précise Fabienne Venant. La conférence d'ouverture du vendredi sera donnée par un représentant gouvernemental, qui présentera la Stratégie numérique du Québec, dévoilée l'automne dernier.

Plus d'une cinquantaine de professeurs et d'étudiants participeront aux sessions d'affiches scientifiques qui auront lieu le jeudi et le vendredi. «Nous proposons à chacun de présenter son sujet en une minute maximum lors d'une séance de conférences éclair qui précède la session d'affiches, souligne la professeure. Il s'agit de bien vendre son sujet afin d'attirer les visiteurs!»

L'organisation de ce forum est soutenue par le Réseau de recherches sur le numérique de l'UQAM, créé l'année dernière par les professeurs Simon Collin (didactique des langues) et Florence Millerand (communication sociale et publique). «Pour clore l'événement, ces professeurs viendront présenter une cartographie des expertises uqamiennes sur le numérique et animer un atelier sur le sujet afin de dégager les enjeux transversaux à l'ensemble des recherches», annonce Fabienne Venant.  

Tous ceux et celles qui souhaitent découvrir les travaux de recherche en cours et les utilisations possibles des technologies dans plusieurs disciplines sont invités à assister à ce Forum numérique dont l'entrée est libre.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE