Toujours plus de livres!

La campagne institutionnelle La lecture en cadeau obtient de meilleurs résultats d'année en année.

6 Mars 2018 à 13H48

Maude N. Béland entourée de quelques collaboratrices et collaborateurs de la campagne 2017: Marieline Gagnon, Michèle Lemay Tardif, Kathleen Jackson, Michel Adès, Robert Marquis, Katrina Côté Girard, Ariane Grenier, Geneviève Gagné, et Valérie Lafrenière.Photo: Nathalie St-Pierre

La 14e collecte de l'UQAM au profit de la Lecture en cadeau a permis de récolter 1328 livres neufs et 471,50 dollars en dons, ce qui en fait la meilleure collecte de l'histoire de l'UQAM. La campagne, qui s'est déroulée en novembre et décembre derniers, demeure encore une fois la plus importante des collectes institutionnelles organisées au profit de la Fondation pour l'alphabétisation.

«Les collaborateurs ont travaillé très fort et sont toujours aussi formidables. Nous sommes chanceux de pouvoir compter sur autant d'Uqamiens qui s'impliquent dans cette cause», se réjouit Maude N. Béland, conseillère en relations de presse à la Division des relations avec la presse et événements spéciaux du Service des communications et directrice de la campagne pour une quatrième année consécutive. Encore cette année, les diplômés œuvrant en littérature jeunesse – auteurs ou illustrateurs – ont répondu à l'appel, ce qui a permis de récolter davantage de volumes, souligne la directrice. «Plus d'une quinzaine d'entre eux nous ont  fait parvenir leurs livres. À eux seuls, ils ont donné près de 600 ouvrages. C'est très généreux de leur part, d'autant plus que ces livres sont leur gagne-pain.»

Lors de l'annonce des résultats, Maude N. Béland a remercié chaleureusement ses collaborateurs, la COOP UQAM, la Faculté des sciences de l'éducation, le Bureau des diplômés (pour la campagne diplômés et littérature jeunesse) et le SEUQAM, ainsi que la communauté uqamienne, qui participe chaque année à la campagne.

La directrice, qui compte mener la campagne de nouveau l'an prochain, tient également à remercier les auteurs ou illustrateurs jeunesse François Gravel (B.Sp. économique, 1976), Nadine Descheneaux (B.A. communication-journalisme, 2000), Annie Bacon (B.A. communication, 1998), Elisabeth Camirand (B.Sc. psychologie, 2015), Jennifer Couëlle (M.A. études des arts, 1992), Myriam De Repentigny (M.A. études littéraires, 2006), Simon Gauthier (B.A. animation et recherche culturelles, 1998), Brigitte Huppen (C. création littéraire, 2009), Isabelle Malenfant (B.A. design graphique, 2007), Lucie Papineau (B.A. communication, 1988), Maryse Rouy (B.Ed. éducation au préscolaire et enseignement élémentaire, 1980), Danielle Simard (B.Sp. design 2D, 1974), Robert Soulières (B.Sp. information scolaire et professionnelle, 1972) et Louise Tondreau Levert (C. littérature de jeunesse, 1999) pour leur appui.

La campagne La lecture en cadeau de la Fondation pour l'alphabétisation permet de recueillir des livres neufs pour les enfants défavorisés de moins de 12 ans afin de les initier aux joies de la lecture. Les livres récoltés seront donnés aux enfants en mai, par l'entremise d'organismes ciblés par la Fondation.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE