Meilleure critique littéraire

La chargée de cours Manon Auger remporte le prix Jean-Éthier-Blais 2018.

25 Octobre 2018 à 16H02

La chargée de cours Manon Auger. Photo: Sébastien Bush

La chargée de cours du Département d'études littéraires Manon Auger (Ph.D. études littéraires, 2012) a remporté le prix de la critique littéraire Jean-Éthier-Blais 2018, doté d'une bourse de 3 000 dollars, pour son ouvrage Les journaux intimes et personnels au Québec. Poétique d'un genre littéraire incertain (Presses de l'Université de Montréal). Ce prix est décerné annuellement par la Fondation Lionel-Groulx à l'auteur du meilleur essai critique écrit en français, publié au Québec et portant sur un aspect, un écrivain ou une œuvre de la littérature québécoise de langue française.

L'ouvrage constitue une étude pionnière qui éclaire un corpus négligé et méconnu: les journaux intimes et personnels sur une longue période de l'histoire littéraire du Québec. «En déconstruisant les a priori négatifs sur le journal qui, d’après ses détracteurs, serait un genre informe et étranger à la littérature, Manon Auger montre qu’il s’agit d’un genre littéraire à part entière, a souligné le jury. La rigueur de la méthode, la clarté du style tout comme la finesse d'analyse font de ce livre une référence précieuse dans un contexte où l’intérêt pour les littératures du moi (autobiographie, autofiction) reste très marqué.»

Agente de recherche au Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ), Manon Auger a publié plusieurs articles sur divers journaux intimes québécois. Ses champs de spécialité sont la littérature québécoise, les écritures autobiographiques ainsi que les enjeux de la littérature et de la création littéraire contemporaines.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE