Mettre en scène la démocratie

L'UQAM accueille une séance de l'Assemblée constituante citoyenne créée dans le cadre du projet théâtral Constituons!

16 Octobre 2018 à 14H57

Le professeur et metteur en scène Christian Lapointe propose à la population de se prêter à l'exercice d'une véritable assemblée constituante citoyenne, dans le but d'élaborer la constitution du Québec. Photo: Getty/Images

L'Assemblée constituante citoyenne du projet Constituons!, lancé en mai dernier par le metteur en scène et professeur à l'École supérieure de théâtre Christian Lapointe, se réunira au Cœur des sciences les 20 et 21 octobre prochains. Des commissions thématiques se pencheront sur des questions à poser à la population québécoise en vue d'une tournée de consultation publique qui se déroulera dans plusieurs régions de novembre 2018 à février 2019.

Constituons! est le nom d'un projet artistique mené par Christian Lapointe en collaboration avec l'Institut du Nouveau Monde (INM) et de nombreux théâtres partenaires. Se situant à la frontière du théâtre et de la politique, il propose à la population de se prêter à l'exercice d'une véritable assemblée constituante citoyenne, dans le but – rien de moins – d'élaborer la constitution du Québec. L'objectif ? Déplacer cet enjeu politique historique dans une arène non partisane. Les résultats des travaux et consultations seront présentés au public lors des représentations du spectacle théâtral  Constituons!, en juin 2019, au Théâtre d’Aujourd’hui dans le cadre du Festival TransAmériques. Le texte de la constitution sera aussi transmis à l'Assemblée nationale.

Au cœur du projet, soutenu par l'UQAM dans le cadre de son 50e anniversaire, se trouve la volonté d'ouvrir la discussion avec la population sur des questions fondamentales ayant trait à notre identité collective: qui sommes-nous, que voulons-nous et comment le ferons-nous? Le pari est que le théâtre, sorti de l'axe du divertissement, devienne un lieu de rassemblement social et politique. Cette mise à l’épreuve du théâtre comme agora est un des objets du projet de recherche de Christian Lapointe, directeur artistique de Carte Blanche, une compagnie théâtrale fondée à Québec en 1979.

Prochaines étapes

Novembre 2018 à février 2019: l'équipe de l'INM animera des forums de discussion dans les régions du Québec pour soumettra à la population les questions préparées par les commissions thématiques. Un rapport synthèse des contributions du public sera remis aux membres de l'Assemblée constituante.

6 et 7 avril 2019: après avoir pris connaissance du rapport de la tournée de consultation publique, les membres de l'Assemblée constituante formuleront des projets d'articles constitutionnels.

Avril à mai 2019: les articles adoptés par l'Assemblée feront l'objet d'une délibération en ligne en vue de l'adoption d'un texte final.

Juin 2019: présentation de la pièce au Théâtre d’aujourd’hui et transmission du texte final à l'Assemblée nationale

Commissions thématiques

Inaugurée en août dernier, l'Assemblée constituante citoyenne se compose de 46 membres, représentatifs de la diversité des régions et de la population québécoise. Choisis selon un processus de sélection aléatoire, les membres siègent au sein de six commissions thématiques où se déroule la majeure partie du travail de rédaction des articles de la constitution. Les commissions se pencheront sur les questions suivantes: les valeurs, les principes et les symboles nationaux; les droits et devoirs fondamentaux; les institutions et pouvoirs (législatif, exécutif et judiciaire); l'organisation territoriale et les compétences régionales et municipales; les partenariats autochtones, les affaires canadiennes et les relations internationales; les procédures de révision et la participation citoyenne.

Un comité d'experts formé de spécialistes et de chercheurs dans les domaines du droit et de la science politique soutiendra les travaux des membres de l'Assemblée constituante. Son mandat est de relire et de commenter la documentation produite pour les membres afin que ces derniers disposent d'une information fiable et complète.

Un intérêt croissant 

Christian Lapointe explique dans une vidéo sur Constituons! que la majorité des États fédérés dans le monde possède une constitution (chacun des États des États-Unis, du Mexique, du Brésil, de la Russie ou de la Suisse, par exemple). Au Canada, la structure fédérale permet aux états subnationaux d’écrire leur propre constitution. La Colombie-Britannique est la seule à ce jour à s’être prévalue de ce droit en 1996. Au Québec, le projet de constitution a été porté aussi bien par des partis fédéralistes que souverainistes. Depuis les années 2000, l'intérêt pour la formation d'une assemblée constituante citoyenne suscite un intérêt croissant.

Inspirée du théâtre documentaire, la pièce Constituons! sera construite en trois tableaux présentés par le professeur. La première partie se rapprochera d’une conférence sur la genèse du projet et sur la notion de constitution. Dans le deuxième tableau, les membres du public seront appelés chaque soir à jouer le rôle des constituants et à coucher sur papier une ébauche de constitution. Dans un troisième temps sera dévoilé  le contenu du projet de constitution, déterminé par l’exercice réel d’assemblée constituante citoyenne mené par l’INM en amont des représentations.

Les travaux des commissions thématiques seront accessibles en direct par  webdiffusion sur le compte Youtube de la TELUQ. Les vidéos sont ensuite hébergées sur le site web de l'INM. 

Articles connexes
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE