En route vers les séries

Les équipes de soccer intérieur des Citadins se préparent pour les éliminatoires.

13 Mars 2018 à 15H05

Mohamed Saidi a été le meilleur buteur au Québec avec cinq buts.Photo: Andrew Dobrowolskyj

Les deux équipes de soccer intérieur des Citadins se sont qualifiées pour les séries éliminatoires. L’équipe masculine affrontera les Piranhas de l’ÉTS, le 16 mars, au Complexe sportif Marie-Victorin, alors que la formation féminine se mesurera aux Martlets de l’Université McGill, le 18 mars, au Stinger Dome.

Les hommes ont terminé au deuxième rang en saison régulière avec une fiche de 4 victoires, 1 revers et 2 verdicts nuls. La troupe de Christophe Dutarte a dominé la ligue avec 21 buts marqués, 8 de plus que la deuxième meilleure formation. Pas moins de neuf joueurs différents ont fait bouger les cordages, le plus productif étant Mohamed Saidi avec 5 buts. «Notre succès offensif est le résultat d’un grand effort collectif, mentionne l’entraîneur-chef. Les joueurs ont été très généreux et se sont sacrifiés pour leurs coéquipiers.»

Les Citadins seront largement favoris pour vaincre l’ÉTS, qui en est à sa première saison en division 1. Lors du seul match disputé entre les deux équipes cette saison, l’UQAM l’avait emporté 5-0. «Il ne faut pas sous-estimer nos adversaires, prévient Christophe Dutarte. Nous devons maintenir la même qualité de jeu qu’en saison.»

Deux équipes similaires

Julia Liguori a une fois de plus démontré son grand talent en marquant 6 buts, le deuxième plus haut total au Québec Photo: Andrew Dobrowolskyj

Du côté féminin, le duel entre les Citadins et les Martlets promet d’être relevé. Les deux équipes ont obtenu le même nombre de points (7), et le seul match entre les deux formations s’est soldé par un verdict nul de 2-2. «L’équipe qui va concrétiser ses occasions de marquer devrait l’emporter», prédit l’entraîneur-chef Alexandre Da Rocha.

Les Citadins ont terminé la saison régulière avec 1 victoire, 1 défaite et 4 matchs nuls. Julia Liguori a une fois de plus démontré son grand talent en marquant 6 buts, le deuxième plus haut total au Québec. «Nous détenions l’avance dans tous les matchs, mais nous avons accordé trop de buts en fin de partie, souligne l’entraîneur-chef. Nos dernières séances d’entraînement ont été axées sur notre structure défensive afin de corriger cette lacune.»

CATÉGORIES
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE