Premier véhicule électrique

Une Kia Soul EV sert à la livraison du courrier entre le campus central et le Complexe des sciences Pierre-Dansereau.

1 Juin 2018 à 15H30

Une Kia Soul EV, identifiée aux couleurs de l'UQAM, sert à la livraison du courrier entre le campus central et le Complexe des sciences Pierre-Dansereau.
Photo :Nathalie St-Pierre

Le Service des immeubles de l'UQAM a fait l'acquisition au cours de l'hiver dernier d'un premier véhicule électrique. «Il s'agit d'une Kia Soul EV qui sert pour la livraison du courrier au Complexe des sciences Pierre-Dansereau ainsi qu'au pavillon de Danse (K) et au Centre sportif», précise Mathieu Cantin, adjoint à la direction, Conciergerie et service aux usagers.

Le véhicule, identifié aux couleurs de l'UQAM, a été modifié pour faciliter le transport des bacs de courrier. On a retiré la banquette arrière, installé une planche antidérapante pour s'assurer que les bacs ne bougent pas et fixé un plexiglas et un revêtement d'acier inoxydable derrière les sièges avant pour protéger le chauffeur.

«Notre véhicule électrique parcourt entre 6 et 7 kilomètres par jour, alors que l'autonomie de sa batterie est de 150 à 200 kilomètres, mentionne Mathieu Cantin. C'était donc un très bon choix pour le service de courrier, d'autant plus qu'il se déplace surtout d'un garage souterrain à un autre, du pavillon A au pavillon PK. On n'a donc pas trop à se soucier des effets du froid sur la batterie.»

Une borne de recharge électrique a été installée dans le stationnement du quai de livraison, rue Berri. «Il s'agit de la première borne de recharge sur le campus de l'UQAM», souligne le gestionnaire. Le Service des immeubles évaluera ses besoins en matière de véhicules électriques au fur et à mesure du vieillissement de sa flotte actuelle, précise-t-il.

Rappelons que la nouvelle place publique qui verra le jour dans la rue Christin, à l'angle de la rue Sanguinet, accueillera quatre bornes de recharge rapide pour véhicules électriques, devenant un pôle majeur de recharge rapide au centre-ville de Montréal. Les étudiants de l'École de design de l'UQAM ont d'ailleurs contribué au projet en partageant leurs concepts et leurs idées pour repenser cet espace urbain.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE