Récital-bénéfice

L'événement est organisé pour financer le projet Byenvini à Montréal destiné aux enfants haïtiens.

16 Février 2018 à 14H35

Alain Lefèvre
Photo: Caroline Bergeron

Un récital-bénéfice mettant en vedette le pianiste de réputation internationale Alain Lefèvre, précédé du talentueux pianiste d'origine haïtienne David Bontemps, aura lieu dans l'amphithéâtre du Gesù le 25 février prochain, à 19 h, dans le cadre du festival Montréal en lumière. Tous les profits de ce récital seront remis à la Maison d'Haïti pour financer les activités du projet Byenvini à Montréal (Bien grandir à Montréal), lancé par la diplômée Elourdes Pierre (B.Ed. éducation préscolaire et enseignement primaire, 1989), prix Reconnaissance 2015 de la Faculté des sciences de l'éducation.

Réalisé en collaboration avec la Maison d'Haïti, l'UQAM et le Groupe Banque TD, le projet Byenvini à Montréal vise à faciliter l'intégration socioculturelle des enfants haïtiens issus de la nouvelle vague de demandeurs d'asile. Grâce aux retombées de ce récital-bénéfice, des enfants âgés de 6 à 17 ans pourront vivre des activités artistiques, ludiques, éducatives et sportives ponctuelles, telles que des sorties culturelles et de l'aide aux devoirs prodiguée par des pédagogues bénévoles.

Des projets impliquant la Maison d'Haïti et des chercheurs de l'UQAM pourraient voir le jour dans les prochaines années. «Le Service aux collectivités (SAC) de l'UQAM sera heureux d'appuyer les démarches entre la Maison d'Haïti et la Faculté des sciences de l'éducation afin de développer une collaboration pérenne et ancrée dans les besoins de la Maison d’Haïti. Les détails de cette collaboration restent à déterminer», souligne Josée-Anne Riverin, agent de développement au SAC.

On peut se procurer des billets sur le site de Montréal en lumière.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE