Nette progression

L'équipe féminine de volleyball a connu une excellente deuxième moitié de saison.

6 Mars 2018 à 15H56

L'équipe féminine de volleyball a connu une belle saison.Photo: Andrew Dobrowolskyj

L’équipe féminine de volleyball des Citadins affrontait les Carabins de l’Université de Montréal en demi-finale provinciale, les 2 et 3 mars derniers. Pour l’UQAM, il s’agissait d’une première participation aux séries éliminatoires depuis son entrée en première division.

Le vendredi, au CEPSUM, les Citadins ont livré une belle bataille à la meilleure équipe au Canada. Les Carabins l’ont emporté en quatre manches (25-17, 25-20, 20-25, 25-20). Dans la défaite, Émilie Germain-Russell s’est illustrée en réalisant 10 attaques marquantes.

Le lendemain, au Centre sportif, l’Université de Montréal a été sans pitié, l’emportant en trois manches (25-15, 25-11, 25-20). L’attaquante des Carabins, Marie-Alex Bélanger, a connu un match du tonnerre, réalisant 20 attaques marquantes et trois as. «Marie-Alex est de loin la meilleure joueuse au Québec, a reconnu l’entraîneur-chef. Lorsqu’elle joue avec aplomb, c’est très difficile de l’arrêter.»

Malgré cette élimination, les Citadins ont connu une belle saison, surtout après la pause du temps des Fêtes. «Nous avons développé notre chimie et tout s’est mis en place, mentionne Claude Tremblay. À l’exception d’Émilie Germain-Russell et de Florence Leblanc, qui terminent leur carrière universitaire, le noyau de l’équipe sera de retour l’an prochain, ce qui est de bon augure pour l’avenir.»

Honneurs individuels

Émilie Germain-Russell quitte le circuit universitaire sur une bonne note en étant élue sur la première équipe d’étoiles au Québec. L’étudiante au baccalauréat en gestion du tourisme et de l’hôtellerie a terminé au deuxième rang avec une moyenne de 3,08 attaques marquantes par manche.

La joueuse de centre Gabrielle Archambault a, quant à elle, été nommée sur la deuxième équipe d’étoiles. L’étudiante au baccalauréat en enseignement secondaire a terminé au 7e rang pour les attaques contrées et au 19e rang pour le pourcentage d’efficacité.

CATÉGORIES
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE