Une nouvelle présidente

Joanie Heppell est élue à la tête de l'Ordre professionnel des sexologues du Québec.

20 Juin 2019 à 15H21

Joanie HeppellPhoto: OPSQ

La diplômée Joanie Heppell (M.A. sexologie-counseling, 2009) a été élue présidente de l'Ordre professionnel des sexologues du Québec (OPSQ). Elle succède à Nathalie Legault (M.A. sexologie, 1999), qui présidait l’Ordre depuis sa création en 2013. Encadrant plus de 750 sexologues, l’OPSQ a pour mission principale de veiller à la protection du public, notamment à la qualité des services sexologiques offerts par le contrôle, le développement et le maintien des compétences de ses membres.

«Je suis honorée de la confiance que m’accorde le conseil d’administration, a déclaré Joanie Heppell lors de sa nomination. Ce mandat représente pour moi une occasion unique de mettre en valeur l’accès à des services sexologiques de qualité pour la population.»

Depuis 2009, Joanie Heppell exerce comme sexologue et psychothérapeute auprès d’une clientèle variée. Sensible aux enjeux de la diversité sexuelle, elle a aussi travaillé en recherche, tant en milieu universitaire que professionnel.

La diplômée a été chargée de formation pratique au Département de sexologie de l’UQAM, de 2011 à 2018, ainsi que chargée de cours, de 2013 à 2018. Elle a coordonné la clinique de sexologie de l’Université et les stages cliniques à la maitrise en sexologie, de 2014 à 2018. Elle est impliquée au conseil d’administration de l’Ordre professionnel des sexologues du Québec depuis septembre 2017.

Outre la nouvelle présidente, les sexologues Manon Sabourin (B.A. sexologie, 1994; M.A. sexologie-recherche/intervention, 1997) et Ashley Lemieux (M.A. sexologie-counseling, 2012) ont également été nommées administratrices au conseil de l'Ordre pour un mandat de 3 ans. Sa directrice générale et secrétaire, Isabelle Beaulieu (B.A. sexologie, 2002), est aussi une Uqamienne.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE