Un siècle d'études en sciences de la Terre

Plusieurs chercheurs de l'UQAM souligneront le 100e anniversaire de l'Union géodésique et géophysique internationale.

25 Juin 2019 à 13H05

Image: Getty 

Plus de 3500 chercheurs en provenance de plus d'une centaine de pays sont attendus au Palais de congrès de Montréal, du 8 au 18 juillet prochains, dans le cadre de l'Assemblée générale de l'Union géodésique et géophysique internationale (UGGI), une organisation qui fait la promotion des recherches touchant les sciences de la Terre, de l'atmosphère et de l'espace. «Nous soulignerons le 100e anniversaire de l'UGGI en mettant en perspective les recherches effectuées au cours du siècle dernier, et en rêvant à celles qui sont à venir», souligne la professeure du Département des sciences de la Terre et de l'atmosphère Fiona Darbyshire, qui préside le comité organisateur de l'événement. Son collègue Francesco S.R. Pausata ainsi que Sandrine Solignac, coordonnatrice du GEOTOP, font également partie du comité.

Une trentaine de chercheurs de l'UQAM – professeurs, stagiaires postdoctoraux et étudiants de maîtrise et de doctorat – participeront à l'événement. «Jusqu'à maintenant il y a 800 étudiants en provenance de 56 pays qui sont inscrits pour des présentations scientifiques de leurs travaux, sous forme de conférences ou par affiches. Il s'agit de la nouvelle génération de chercheuses et de chercheurs», se réjouit Fiona Darbyshire.

L'événement regroupe des chercheurs rattachés à huit associations internationales (sciences cryosphériques, sciences hydrologiques, géodésie, océanographie, sismologie et géophysique, volcanologie, géomagnétisme et aéronomie, météorologie et sciences de l'atmosphère). «Un conférencier principal a été invité pour chacune de ces associations, note la professeure. La conférence d'ouverture sera donnée par David Grimes, sous-ministre adjoint d'Environnement et Changement climatique Canada, responsable du Service météorologique du Canada depuis 2006.» Celui-ci prononcera une conférence soulignant l'importance des sciences de la Terre et de l'atmosphère afin de faire face, au cours du prochain siècle, aux enjeux environnementaux et sociétaux liés aux changements climatiques.

Un film pour tous

Fiona Darbyshire invite le public à la projection du film documentaire relatant l'expédition Canada C3: le voyage d'un brise-glace en 2017 qui a parcouru plus de 25 000 kilomètres entre juin et octobre 2017, de Toronto à Victoria, en empruntant le passage du Nord-Ouest. Cette expédition a rassemblé un groupe de 400 personnes aux origines diverses, des milliers de citoyens vivant dans plus de 75 communautés côtières (principalement des communautés autochtones) et des millions de personnes qui ont participé virtuellement à travers les médias sociaux et différentes plateformes d'apprentissage numériques. Ce film éducatif, qui met en lumière le passé, le présent et l'avenir du Canada, illustre la diversité du pays et la biodiversité du plus long littoral du monde à travers des séquences de drones inédites à couper le souffle.

Le documentaire est présenté en version française et en version anglaise, le 9 juillet à 19 h. La projection sera suivie d'une table ronde bilingue.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE