Conseillers en visite

L'UQAM accueille des professionnels de l'orientation des quatre coins du Québec.

3 Mai 2019 à 17H00

Près de 130 conseillers d'orientation et conseillers en information scolaire et professionnelle ont participé à la journée d’accueil. Il s'agit d'un record de participation à cet événement annuel.
Photo :Nathalie St-Pierre

Près de 130 conseillers d'orientation et conseillers en information scolaire et professionnelle ont participé à une journée d’accueil à leur intention, le 1er mai dernier, au Complexe des sciences Pierre-Dansereau. Il s’agit d’un record de participation à cet événement annuel.

Provenant des quatre coins du Québec, ces professionnels œuvrent quotidiennement auprès des candidats intéressés par des études universitaires, que ce soit dans les cégeps, les écoles secondaires, les universités, les carrefours jeunesse emploi ou en pratique privée. L'événement était organisé par le Bureau du recrutement avec la collaboration de divers services et facultés de l'Université.

La conférence d'ouverture portait sur les programmes d’études en arts visuels et médiatiques. Marie Samuel Levasseur (B.A. arts visuels et médiatiques, 2009), qui complète sa maîtrise tout en travaillant au Musée d’art contemporain de Montréal depuis six ans, a livré un témoignage inspirant sur son parcours académique et professionnel. Le directeur du baccalauréat, Paul Landon, a quant à lui parlé des ressources, des partenariats et des approches au sein des deux profils du programme.

Le chargé de gestion au Service de l’admission du Registrariat, François Beaudin, et la directrice du Bureau du recrutement, Mylène Archambault, ont ensuite répondu aux questions des conseillers portant sur les conditions d’admission des différents programmes.

Domaine stimulant

Durant le reste de la journée, les participants ont assisté à des présentations sur les programmes d'études en actuariat, en sciences de la Terre et de l’atmosphère, en linguistique, en science politique et en médias interactifs, de même que sur les méthodes pédagogiques novatrices – simulations de cas réels, ateliers sur le terrain, formation à distance – utilisées dans les programmes de l’ESG UQAM.

Avec les inondations qui touchent le Québec ce printemps, la présentation de la concentration météo et climat du baccalauréat en sciences de la Terre et de l’atmosphère était particulièrement d’actualité. Le directeur des programmes, René Laprise, en a profité pour expliquer le rôle des météorologues face à cet enjeu sociétal. Vanessa McFadden (B.Sc. sciences de la Terre et de l’atmosphère, 2018), embauchée à titre de météorologue par Environnement Canada l’automne dernier, a ensuite livré un témoignage sur la formation qu’elle a reçue à l’UQAM en regard de son nouvel emploi. «La météorologie est un domaine stimulant qui mérite d’être mieux connu, a mentionné la diplômée. Depuis mon arrivée, plusieurs jeunes météorologues ont été embauchés chez Environnement Canada.»

Des outils concrets

Pour les professionnels de l’orientation qui rencontrent quotidiennement des étudiants, cette journée permet d'obtenir des informations précieuses sur les formations universitaires, notamment sur les nouveaux programmes et sur les modifications majeures apportées à certains baccalauréats. «Les témoignages d’étudiants et les présentations qui mettent en valeur les installations de l’Université sont très intéressants pour nous, affirme Benoit Dumas, conseiller d’orientation au Collège Lionel-Groulx et membre de l’Association des conseillères et conseillers d’orientation du collégial. Ces informations concrètes nous permettent de mieux renseigner nos étudiants qui s’interrogent sur leur choix de carrière.»

«Cette journée offre aux conseillers l'occasion de découvrir nos programmes autrement que sur le Web, souligne Marjorie Côté, conseillère en recrutement étudiant et coorganisatrice de l’événement avec sa collègue Mélanie Fournier. Nos étudiants, diplômés et professeurs sont les meilleurs ambassadeurs de nos formations auprès des partenaires.»

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE