Bonifier Wikipédia, une activité pédagogique

Une formation montre comment intégrer l'encyclopédie collaborative à ses pratiques pédagogiques.

12 Février 2019 à 8H44

Photo: Lane Hartwell/Wikimedia Foundation

Wikipédia est la source d'information la plus utilisée dans le monde, mais rares sont celles et ceux qui en connaissent les mécanismes de fonctionnement. L'automne dernier, le bibliothécaire Jean-Michel Lapointe a animé un atelier destiné aux professeurs, chargés de cours et doctorants qui souhaitent intégrer l'encyclopédie collaborative Wikipédia dans leurs activités pédagogiques. «Plusieurs membres du corps professoral ont un intérêt pour Wikipédia, mais ne savent pas par où commencer. Mon rôle est de les aider à s'orienter et à prendre connaissance du potentiel pédagogique de cette vaste communauté productrice de savoirs», note le spécialiste, qui a cru bon de scinder en deux parties sa formation pour l'offrir à nouveau cet hiver. 

La première partie de la formation sera offerte le 20 février, de 12h45 à 14h15, au local N-3780. «Il s'agit de se familiariser avec les principales rubriques de Wikipédia et de mieux saisir son fonctionnement éditorial», précise Jean-Michel Lapointe.

La deuxième partie sera offerte le 13 mars, de 12h45 à 14h15, au local N-3780. «Il s'agit pour les participants de s'initier à la contribution sur Wikipédia en créant ou en modifiant un article dans leur champ disciplinaire, explique le bibliothécaire. Ensuite, on regarde les activités liées à Wikipédia qui pourraient être pertinentes dans leurs cours.» «Mettre les mains» dans Wikipédia constitue une étape importante, qui fait sauter une barrière psychologique chez plusieurs participants, a constaté Jean-Michel Lapointe. «On a souvent peur de "briser" Wikipédia, dit-il. Une fois qu'on a fait sa première modification, on s'aperçoit que ce n'est pas si difficile et qu'on ne peut rien "briser"!»

Wikipédia en histoire

Le professeur du Département d'histoire Richard Matthew Pollard a commencé à utiliser Wikipédia comme outil pédagogique il y a six ans, alors qu'il était à l'emploi de l'Université de la Colombie-Britannique (UBC). «J'ai eu cette idée en constatant le nombre effarant d'excellents travaux d'étudiants, souvent sur des sujets pointus, qui demeuraient inutilisés après avoir été évalués. Je voulais que d'autres en profitent!»

La courbe d'apprentissage fut raide, se rappelle-t-il en riant. «Il y a plusieurs étapes à maîtriser avant d'en arriver à la publication d'un article sur Wikipédia et il a fallu que je me forme avant de pouvoir former mes étudiants. J'ai rapidement saisi, par exemple, qu'il ne suffisait pas de proposer aux étudiants de modifier des articles incomplets – ou d'en créer de nouveaux – pour que cela fonctionne. Il fallait des sujets à leur portée.»

«J'ai eu cette idée [utiliser Wikipédia comme outil pédagogique] en constatant le nombre effarant d'excellents travaux d'étudiants, souvent sur des sujets pointus, qui demeuraient inutilisés après avoir été évalués. Je voulais que d'autres en profitent!»

Richard Matthew Pollard

Professeur au Département d'histoire

Embauché à l'UQAM en 2016, le professeur utilise toujours Wikipédia, notamment dans le cours de baccalauréat Histoire de la civilisation byzantine. «L'an dernier, j'ai reçu de très bons articles portant notamment sur l'Arménie byzantine, l'Éclogue de Léon III et les jardins byzantins, illustre-t-il. Les étudiants ont apprécié l'exercice. Je répète l'expérience avec de nouveaux sujets d'articles ce trimestre-ci.»

Richard Matthew Pollard observe que les étudiants de l'UQAM, plus souvent bilingues que ceux de UBC, consultent une plus grande variété de sources pour rédiger leurs articles. «Je suis fier qu'ils contribuent à améliorer le contenu de Wikipédia et je leur rappelle que leurs articles n'ont pas à être parfaits, dit-il. C'est le propre même de Wikipédia que de proposer des articles qui seront ensuite améliorés par d'autres.»

Wikipédia au MBA pour cadres

Au cours de la dernière année, Jean-Michel Lapointe a participé à l'élaboration d'une activité sur Wikipédia dans le cadre d'un cours au MBA pour cadres. «Les étudiants peuvent choisir de faire une contribution à Wikipédia plutôt qu'un test», explique-t-il. Avec l'aide de l'assistant du cours, le bibliothécaire a établi les articles à améliorer qui étaient pertinents au contenu du cours. «Un groupe de 25 étudiants a participé à l'activité l'automne dernier, un succès. Nous répétons l'expérience ce trimestre-ci.»

Le bibliothécaire a créé sur Wikipédia un espace dédié aux projets pédagogiques de l'UQAM. «L'objectif est de mettre sur pied et d’animer une communauté de pratique sur les usages pédagogiques de Wikipédia dans notre université, au sein de laquelle les professeurs et chargés de cours peuvent échanger des expériences et du matériel», conclut-il.  

Articles connexes
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE