Des liens essentiels

Depuis 30 ans, le Bureau des diplômés sert d'interface entre l'UQAM et ses meilleurs ambassadeurs.

19 Mars 2019 à 12H19, mis à jour le 19 Mars 2019 à 16H00

Première collation des grades de l'École supérieure de mode de Montréal en 1998. Photo: Service des communications de l'UQAM

Au moment où l'UQAM s'apprête à fêter ses 50 ans, le Bureau des diplômés (BD), lui, célèbre son trentième anniversaire. Quand elle inaugure son Bureau des diplômés, en mars 1989,  l'Université n'a que 20 ans mais elle compte déjà quelque 60 000 diplômés. Trente ans plus tard, ce sont plus de 265 000 anciens étudiants qui contribuent au rayonnement de leur alma mater et font sa fierté.

Lors des collations de grade en décembre dernier, la rectrice Magda Fusaro a rappelé l'importance pour l'UQAM de développer les liens avec ses personnes diplômées. «Notre université a besoin de chacune d'entre elles, de toutes les manières, tout particulièrement en cette année de notre 50e anniversaire, a-t-elle déclaré. Nous avons besoin de votre créativité, de vos "100 millions d'idées", mais aussi de votre volonté de vous engager dans les activités qui seront déployées pour mieux célébrer notre passé, mais surtout notre avenir.»

Au cours des années 1990, le BD commence à proposer plusieurs activités et services: voyages culturels, déjeuners-causeries, rabais auprès de divers fournisseurs. En 1991, il lance le magazine Suites (qui prendra le nom d'Inter en 2003, quand sa production sera confiée au Service des communications), avec pour objectif de mettre en lumière la réussite des diplômés, en plus de leur permettre d'être informés de ce qui se passe à l'UQAM. Puis, il met en ligne son premier site web en 1997 et, en 1999, envoie son premier bulletin électronique, Suites Express, qui deviendra  Inter Express. Le BD publie aussi sur son site web les prix et distinctions obtenus par les diplômés ainsi que leurs nominations et leurs publications. Tout diplômé peut informer le Bureau de ses réalisations en remplissant un formulaire.

À l'automne 1999, l'UQAM adopte la Politique 35 de reconnaissance des associations de diplômées et de diplômés. Un premier Conseil de diplômés, qui a pour mandat de favoriser le développement des relations entre l'Université et ses anciens étudiants est créé l'année suivante et composé principalement de représentants des différentes associations de diplômés. Modifiée en 2006, après la création des six facultés et de l'École des sciences de la gestion, la Politique fait de celles-ci la pierre d'assise du rapprochement entre l'UQAM et ses diplômés.

Soutenir les conseils facultaires

Le Bureau des diplômés joue un rôle de soutien auprès des conseils de diplômés facultaires. Son équipe appuie leurs initiatives (remises de prix, activités de retrouvailles) et leur accorde une aide logistique. En collaboration avec les conseils, le BD s'occupe aussi des activités destinées à l'ensemble des diplômés: événements, programme de parrainage des étudiants étrangers pendant la période des Fêtes, sorties et voyages culturels, conférences et débats sur des enjeux de société,  ateliers de développement professionnel, activités familiales, ententes et commandites avec des partenaires externes pour offrir des services et privilèges aux diplômés.

Depuis novembre dernier, le Bureau des diplômés offre à tous les diplômés de l'UQAM – incluant les diplômés employés – un abonnement gratuit à Élo, une nouvelle plateforme de mentorat virtuel et professionnel dont  l'UQAM est l'un des partenaires bâtisseurs. Conçue par la fondatrice d'Academos Catherine Légaré (Ph.D. psychologie, 2005) et sa directrice générale Lyne Maurier (B.A.A. gestion et intervention touristique, 1994), Élo permet à ses utilisateurs de devenir mentor ou mentoré ou les deux. 

Prix Reconnaissance

Depuis 2001, le Bureau des diplômés est associé de près à la remise des prix Reconnaissance, qui soulignent la carrière remarquable d'un ou d'une diplômée de chaque faculté et de l'École des sciences de la gestion. Chaque année, ces prix sont décernés lors de la soirée Trajectoires, qui célèbre le parcours des lauréats et lauréates et permet à plusieurs centaines d'anciens étudiants de se retrouver dans une ambiance festive. À l'occasion du 50e anniversaire de l'UQAM, une édition spéciale de Trajectoires se tiendra sous la présidence d'honneur de Jacques K. Primeau (B.A. communication, 1984), producteur, agent d'artistes et président des Productions Jacques K. Primeau, lui-même lauréat d'un prix Reconnaissance en 2009.

La contribution du BD au rayonnement de l'UQAM passe également, depuis 2012, par l'organisation des cérémonies de collation des grades. Rite de passage important, ces cérémonies rassemblent chaque année quelques milliers de nouveaux diplômés en présence de leurs parents, amis et professeurs.

Au cours des prochains mois, les diplômés auront non seulement la possibilité de participer aux diverses activités visant à célébrer les 50 ans de l'UQAM, mais ils auront aussi l'occasion de faire entendre leur voix et de voir leurs réalisations être mises en valeur à travers de multiples initiatives auxquelles le Bureau des diplômés sera associé. Pour se tenir au courant, on peut visiter le site du Bureau des diplômés ou s'abonner à son bulletin.

Articles connexes
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE