Des projets engagés

Neuf prix sont remis à des entrepreneurs étudiants et diplômés dans le cadre du concours «Mon entreprise».

18 Avril 2019 à 12H08

Les lauréats du concours Mon entreprise 2019 en compagnie de Komlan Sedzro, doyen de l'ESG UQAM, de Mathieu Rodrigue, de la Fondation de l’UQAM, d’Anabela Neves, de la Banque Nationale, et de Michel Grenier, directeur général du Centre d’entrepreneuriat ESG UQAM.
Photo: Axel Charles

À l’occasion du concours «Mon entreprise» 2019, le Centre d'entrepreneuriat ESG UQAM a remis ses prix le 9 avril dernier. Ce concours a pour objectif de soutenir les projets d’entrepreneuriat et d'innovation à l’UQAM. Il encourage la création d’entreprises en accompagnant les candidats, étudiants et diplômés récents des six facultés et de l'École des sciences de la gestion, dans le montage de leur plan d’affaires. Un jury composé de huit experts a sélectionné 16 projets finalistes parmi une cinquantaine. Au total, 20 000 dollars ont été remis en bourses.

La remise des prix s’est déroulée en présence de Komlan Sedzro, doyen de l'École des sciences de la gestion (ESG UQAM), de Michel Grenier, directeur général du Centre d’entrepreneuriat ESG UQAM, d’Anabela Neves, directrice principale marché PME de la Banque Nationale, et de Mathieu Rodrigue, conseiller au développement philanthropique de la Fondation de l’UQAM.

Michel Grenier a profité de l’occasion pour souligner la contribution des donateurs et des membres du jury, sans lesquels le Centre d’entrepreneuriat ne pourrait offrir ses services. «Les lauréats ont présenté leurs projets avec éloquence, clarté et conviction, a-t-il déclaré. Ce sont de beaux projets viables à terme, dont plusieurs sont audacieux et engagés.»

Plusieurs lauréats participeront à l’émission Tendance Entreprendre dans les semaines à venir sur les ondes de CHOQ.ca. Il est possible d’écouter l’émission en direct sur la page Facebook ou en baladodiffusion.

Les lauréats du concours 2019 sont :

  • Premier prix Banque nationale (5000 dollars)

Evolo
Le diplômé Philippe-Olivier Beaulieu (B.Sc. génie microélectronique, 2016) et le doctorant en informatique cognitive Étienne Dumesnil, proposent une plateforme en ligne d’apprentissage scolaire grâce à l’utilisation de l’intelligence artificielle. Evolo permet de générer un parcours d'apprentissage optimal pour chaque élève et de favoriser l'égalité des chances en maximisant le potentiel de chacun. Pour un élève ayant des difficultés, la plateforme permet, par exemple, de diagnostiquer les concepts incompris et de proposer un apprentissage personnalisé. 

  • Deuxième prix Banque nationale (3000 dollars)

Dévers Gym
L’étudiante au baccalauréat en administration Émilie Gaudette est la fondatrice de Dévers Gym, un espace combinant à la fois un centre d'escalade et une salle multisport. Avec son décor unique de style organique, Dévers Gym accueillera à la fois les grimpeurs et les sportifs de tous âges. Émilie Gaudette aimerait dans le futur y organiser des compétitions internationales.

  • Troisième prix Banque nationale (3000 dollars) et mention Coup de cœur du jury

Fondation Leski
Créée par les diplômées Élizabeth Girard (B.A.A. sciences comptables, 2017) et Marie-Ève Girard (B.A.A., 2017), et par l’étudiante au baccalauréat en communication (stratégies de production culturelles et médiatiques) Sophie Girard, la Fondation Leski est un organisme à but non lucratif ayant comme mission de venir en aide aux personnes victimes d’actes criminels, à celles souffrant de troubles de santé mentale ou aux prises avec un trouble du spectre de l'autisme. L’objectif est d'offrir un accompagnement ponctuel à l’aide d'un chien d’assistance, d’accroître leur autonomie et d’éviter l'exclusion sociale.

  • Prix Travailleur autonome Banque nationale (1000 dollars)

Choco de Léa 
Choco de Léa est une chocolaterie végétalienne fondée par la diplômée Léa Audet (B.A. histoire, culture et société, 2015). La chocolaterie s’adresse à une clientèle végétalienne, allergique au lactose et écoresponsable. Les chocolats sont sans produits d’origine animale et les emballages sont compostables.

  • Prix Innovation sociale Banque nationale (1000 dollars)

Sexualis
Eugénie Larrivée (B.A. sexologie, 2014; M.A. sexologie, 2016) est la fondatrice de Sexualis, une entreprise incorporée à vocation sociale qui offre des programmes d’aide en ligne bilingues sur les difficultés sexuelles. Développée et gérée par une équipe d’experts en sexologie, la plateforme vise l'épanouissement sexuel des adultes en offrant un accès mensuel à des programmes d'auto-développement vulgarisés, réflexifs et évolutifs. 

  • Prix Relève entrepreneuriale de la Fondation Jean-Louis Tassé (2000 dollars)

Janie McL
La designer et diplômée Janie McLaughlin (B.A. gestion et design de la mode, 2018) est derrière la marque Janie McL, laquelle se spécialise dans le prêt-à-porter haut de gamme. La designer offre également des services sur-mesure. Les vêtements durables portant la griffe Janie McL sont faits à partir de matières textiles confectionnées au Canada.

  • Prix Relève entrepreneuriale de la Fondation Jean-Louis Tassé (2000 dollars)

Galihockey
Alexandre Galibois, étudiant au baccalauréat par cumul de programmes, a fondé Galihockey, une entreprise qui offre une variété de bâtons de hockey personnalisés en fonction des demandes des sportifs.

  • Prix Relève entrepreneuriale de la Fondation Jean-Louis Tassé (2000 dollars)

Lana Jeux inc. 
Sviatlana Niakrasava et Raphaël Plamondon ont mis en place Lana Jeux Inc., une entreprise spécialisée qui propose des jeux (d’évasion, de rôles, etc.) pour différents événements festifs.

  • Prix Igor Naev – Bourse Start-up entrepreneuriale (1000 dollars)

Alibee
La diplômée Apolline Roger-Picard (C. communication, 2017) et le candidat à la maîtrise en gestion internationale Axel Lecomte ont fondé Alibee. Le site web propose des expériences de voyage en immersion chez des habitants locaux, hors des zones touristiques habituelles, dans une optique de tourisme équitable. Les services d’Alibee combinent à la fois l'hébergement et différentes activités touristiques.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE