Mise à niveau en français

L’École de langues accueille les étudiants de l’ÉTS qui ont besoin de rattrapage ou de perfectionnement en français.

4 Juillet 2019 à 9H54

Photo: Nathalie St-Pierre (archives)

L’École de langues de l’UQAM a conclu une entente renouvelable de trois ans pour l’évaluation linguistique et la mise à niveau en français des étudiants de l’École de technologie supérieure (ÉTS). «Une cinquantaine d’étudiants ont été évalués à l’automne 2018 et plusieurs d’entre eux se sont inscrits à un cours de mise à niveau en français langue seconde», souligne la maître de langue Josée Blanchet.

L’ÉTS, qui n’offre plus de cours de mise à niveau en français à ses étudiants, a approché les responsables de l’École de langues à l’été 2018, rappelle Josée Blanchet. «Nous avons établi les équivalences appropriées et déterminé les cours auxquels les étudiants de l’ÉTS peuvent s’inscrire selon leur niveau et leur régime d’étude. Chaque étudiant prend généralement un ou deux cours d'appoint.»  

La majorité des futurs ingénieurs inscrits à l’ÉTS qui ont besoin de suivre des cours de français sont des allophones. «Ils se débrouillent suffisamment pour étudier le génie en français, mais ils ont besoin d’un petit coup de pouce, surtout à l’écrit», précise la maître de langue. Il y a aussi quelques étudiants francophones ayant complété leur scolarité collégiale en anglais ainsi que des étudiants qui doivent démontrer une connaissance suffisante de la langue française pour être admis dans l’un des programmes de cycles supérieurs offerts en anglais à l’ÉTS.

Rappelons que depuis janvier dernier, le Centre d'aide en français langue seconde (CAFL2) offre un soutien aux étudiants de l'UQAM dont la langue maternelle n'est pas le français.

Articles connexes
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE