Des espaces publics reverdis

La place Pasteur et la cour du transept sud de l’église Saint-Jacques sont rouvertes à la communauté dans le cadre du programme Accès jardins.

25 Septembre 2019 à 17H00

La place Pasteur et la cour du transept sud de l’église Saint-Jacques sont rouvertes à la communauté dans le cadre du programme Accès jardins.
Photo :Sabrina Bolduc

Après plusieurs mois de travaux, la place Pasteur et la cour du transept sud de l’église Saint-Jacques ont été rouvertes à la communauté uqamienne et montréalaise dans le cadre du programme Accès jardins. Ce programme de la Ville de Montréal permet de rendre des espaces privés accessibles et conviviaux grâce à des partenariats avec leur propriétaire. Les travaux ont donné lieu à une transformation de la place Pasteur, située rue Saint-Denis, et de la cour du transept sud de l’église Saint-Jacques, qui donne sur la rue Sainte-Catherine face au pavillon Judith-Jasmin. Les deux espaces végétalisés améliorent grandement l’expérience des étudiants, des résidents, des visiteurs et des piétons.

L’UQAM est la première institution à avoir conclu une entente avec la Ville pour rendre cinq places et jardins accessibles à la population. Alors que l’arrondissement de Ville-Marie investit pour réaménager les lieux, l’UQAM s’engage de son côté à en assurer l’animation, l’entretien et la sécurité.

La mairesse de Montréal et de l'arrondissement de Ville-Marie, Valérie Plante, s’est déclarée ravie du réaménagement de ces espaces. «La cour et la place sont de véritables petites oasis fréquentées par une multitude de personnes qui cohabitent au cœur du Quartier latin. J'ai déjà hâte que la population puisse profiter des autres espaces publics qui seront réaménagés dans le cadre du programme Accès jardins», a-t-elle commenté.

À l’occasion de son 50e anniversaire, l’UQAM se réjouit de contribuer à embellir et à verdir la Ville grâce au réaménagement de ses places extérieures. «Cette métamorphose, qui se poursuivra dans les années à venir, améliore non seulement la qualité de vie des étudiants et du personnel de l’Université, mais aussi de tous les citoyens qui fréquentent le Quartier Latin, a souligné la rectrice Magda Fusaro. Grâce à ce partenariat avec l’arrondissement, nous sommes fiers de pouvoir offrir des lieux paisibles de verdure et de repos accessibles à tous en plein cœur de notre campus urbain.»

Un début prometteur

En juillet 2018, l’arrondissement de Ville-Marie entreprenait la phase 1 des travaux du programme Accès jardins avec le réaménagement de la place Pasteur et de la cour du transept sud, en plus des rues Sainte-Catherine Est et Saint-Denis. Les travaux incluaient la réfection de certaines infrastructures municipales, l’élargissement des trottoirs, l’ajout d’arbres et de mobilier, l’agrandissement des zones végétales, un accès amélioré pour les personnes à mobilité réduite et une mise en lumière des espaces qui augmentent le sentiment de sécurité et la convivialité des lieux. La place Pasteur est également dotée d’équipement technique pour animer le campus et le Quartier latin lors d’événements.

À terme, le programme conduira au réaménagement des rues Sanguinet, Savignac et Christin et de plusieurs autres espaces extérieurs du campus de l'UQAM. De nouveaux aménagements sont donc à venir dans la cour du pavillon J.-A.-DeSève, aux abords du clocher Saint-Jacques, des pavillons Judith-Jasmin, Hubert-Aquin et de la chapelle Notre-Dame-de-Lourdes. Une nouvelle place publique sera aussi créée au coin de la rue Christin.

Une nouvelle installation éphémère

Pour marquer le coup, la cour du transept sud accueille «Matière à discours», une installation éphémère réalisée avec le soutien du Partenariat du Quartier des spectacles (PQDS) à l’occasion du 50e anniversaire de l’UQAM. L’œuvre a été conçue par Marie-Sophie Bergeron, Sacha Buliard et Clara Seguy, trois finissantes du diplôme d’études supérieures (DESS) en design d'événements de l’École de design de l’UQAM.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE