Étudiants japonais en séjour linguistique

Les étudiants suivent des cours d'anglais et de français, font du tourisme et découvrent les mets québécois.

15 Août 2019 à 12H07

Les étudiants suivent des cours d'anglais et de français, font du tourisme et découvrent les mets québécois.
Photo :David Ospina

Une vingtaine d’étudiants provenant de trois universités japonaises participent à un nouveau programme linguistique offert à l’UQAM cet été. Du 3 au 24 août, les étudiants suivent des cours d’anglais et de français, en plus de visiter des sites touristiques à Montréal et ailleurs au Québec, et de découvrir quelques mets typiquement québécois!

Pour la grande majorité de ces jeunes, il s’agit d’un premier voyage à l’extérieur du pays du Soleil-Levant. Aucun des 29 participants n’avait déjà mis les pieds en Amérique du Nord! «Montréal est vraiment une très belle ville, commente Harunobu Tanaka, étudiant à l’Université Chukyo de Nagoya, la quatrième ville la plus populeuse du Japon. J’ai particulièrement apprécié ma visite à la Basilique Notre-Dame, une église magnifique. Je trouve aussi que la langue française est jolie, même si mon vocabulaire est encore limité!»

Le 8 août dernier, les étudiants étaient conviés à une promenade au parc du Mont-Royal. «C’est très agréable d’avoir accès à la nature en plein cœur du centre-ville, mentionne Yuto Nagaki, lui aussi étudiant à l’Université Chukyo. Depuis mon arrivée à Montréal, les gens sont très accueillants et font un grand effort pour prononcer chaque mot clairement.»

Programme unique

Offert conjointement par l’École de langues et les Formations linguistiques non créditées, le programme Summer in the City est unique en son genre. «Ce type de programme existe ailleurs au Canada, mais nous sommes la seule université à offrir aux étudiants japonais des cours à la fois en anglais et en français», affirme Martyna Kozlowska, directrice des programmes d’anglais à l’École de langues.

L’idée de ce programme a émergé dans la foulée d’une mission au Japon au printemps 2018, à laquelle participaient, entre autres, la rectrice de l’UQAM Magda Fusaro et le directeur du Service des relations internationales Sylvain St-Amand. Suzanne Bonn, conseillère à l'accueil et à l'intégration des étudiants japonais à l’École de langues, et Martyna Kozlowska étaient également du voyage. «En discutant avec nos partenaires, nous avons réalisé que les universités japonaises étaient très intéressées par des programmes linguistiques à court terme au Canada», remarque Suzanne Bonn.

Les étudiants suivent des cours d'anglais cinq fois par semaine ainsi que des cours de français pour débutants une fois par semaine. Les cours English in the City, French in the City et Discover Canadian Culture, dont les thèmes sont ancrés dans le patrimoine culturel de Montréal, du Québec et du Canada, ont été créés par l’École de langues spécialement dans le cadre de ce programme.

Chaque semaine, les étudiants ont l’occasion de savourer un mets typiquement montréalais : bagels, poutine, viande fumée. Ils visitent également plusieurs attraits touristiques de Montréal – Basilique Notre-Dame, parc du mont Royal, Vieux-Port, Marché Jean-Talon, Jardin Botanique, Musée des beaux-arts – et d’ailleurs au Québec – le parc national du Mont-Tremblant, la ville de Québec, le village autochtone de Wendake.

Les activités en appui au programme – accueil, accompagnement lors des activités extérieures, liens avec les résidences universitaires, aspects logistiques et administratifs – sont assurées par les Formations linguistiques non créditées, une équipe du Service de la formation universitaire en région. «Il s’agit d’une première collaboration de cette ampleur avec l’École de langues, et nous souhaitons grandement renouveler l’expérience», affirme la directrice Geneviève Gagné. 

À l’automne 2018, une vingtaine d’étudiants japonais étaient inscrits à l’UQAM. Depuis l’automne 2015, l’École de langues offre un programme court et une concentration de 1er cycle en japonais.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE