Des élèves créatifs

Une fête célèbre les albums jeunesse créés par des enfants de l’école primaire Champlain.

11 Juin 2019 à 14H49

Lors d'une fête organisée à la Bibliothèque Frontenac, une centaine d'élèves de l'école primaire Champlain ont reçu les albums jeunesse qu’ils avaient eux-mêmes créés avec l'aide d'étudiants de l'UQAM en études littéraires, en arts visuels et médiatiques et en design.
Photo :Florence Brassard

Une ambiance festive régnait à la Bibliothèque Frontenac, le 7 juin dernier, alors qu’une centaine d’élèves de l’école primaire Champlain, dans le quartier Centre-Sud de Montréal, ont reçu les albums jeunesse qu’ils avaient eux-mêmes créés dans le cadre du projet Un livre à la fois, mené sous la supervision de la professeure du Département d'études littéraires Geneviève Lafrance. Ce projet, qui a reçu le soutien du Comité institutionnel du 50e anniversaire de l’UQAM, de la Faculté des arts et de la Fondation de l’Université, consistait à conjuguer les efforts des élèves – maternelle et classes de première et deuxième années – et ceux d’une trentaine d’étudiants de l’UQAM (études littéraires, arts visuels et médiatiques et design) afin de fabriquer des albums de A à Z, de l’écriture à l’impression, en passant par les illustrations.

La fête s’est déroulée en présence, notamment, de la directrice de l’École Champlain, d’une vingtaine de parents d’élèves et d’une trentaine d’étudiants de l’UQAM. «Les dessins des albums ont été projetés sur un écran géant devant des enfants à la fois surpris, joyeux et fiers du résultat», souligne Geneviève Lafrance. Chaque enfant a reçu deux exemplaires de livres, un premier à conserver précieusement et un second qu’ils pourront à leur tour donner. «La Bibliothèque Frontenac, la bibliothèque de l’école Champlain ainsi que les bibliothèques des Arts et des Sciences de l’éducation de l’UQAM recevront la série complète des albums créés par les élèves», note la professeure, qui souhaite renouveler l’expérience l’an prochain, de même que l’activité Littéraires à l’école dans laquelle ce projet s’inscrivait.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE