L’été en ville

Les Jardins Gamelin lancent leur cinquième saison.

3 Juin 2019 à 14H33

Les Jardins Gamelin dans le Quartier des spectacles.Photo: Martine Doyon

Les Jardins Gamelin, un espace verdoyant situé au cœur de la place Émilie-Gamelin, à deux pas de l’UQAM, proposent de nouveau une programmation estivale gratuite et variée, à l’image de la diversité artistique montréalaise. D’après un concept initial de Pépinière & Co., qui en signe l’aménagement éphémère composé de jardins et d’installations polyvalentes, ce projet du Partenariat du Quartier des spectacles est appuyé par l’arrondissement de Ville-Marie et par de nombreux partenaires, dont l’UQAM.

Plus d’une quinzaine d’activités sont au programme de cette cinquième saison: danse, concerts, soirées de cabaret, jeux pour les enfants, ateliers en agriculture urbaine ou sur l’environnement donnés par l’organisme Sentier urbain, conférences sur le patrimoine montréalais offertes par Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), des visites des jardins aménagés. À l’automne, une soirée sera animée par CHOQ.ca, la radio de l’UQAM.

Les matinées seront dédiées aux séances collectives de méditation et de yoga en plein air. Les midis, la terrasse des Jardins Gamelin sera animée par différents DJ. Les visiteurs pourront goûter au menu exclusif et local cuisiné par l’équipe du chef Dominic St-Laurent, responsable du casse-croûte et du bar. Des mets végétariens, des formules apéro et des menus pour enfants seront aussi disponibles. Les dimanches, l’animatrice de la Maison jaune, un espace ludique consacré aux enfants, proposera une panoplie d’activités aux familles. Un marché solidaire offrira des fruits, des légumes, du pain, du fromage, des poissons, de la viande et des œufs. Plusieurs festivals viendront s’y installer au cours de l’été et de l’automne comme Montréal complètement cirque, le Festival International Nuits d’Afrique, Présence autochtone et POP Montréal.

Les Jardins Gamelin sont ouverts tous les jours jusqu’au 29 septembre prochain.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE