Nassib El-Husseini, chevalier de l’Ordre de Montréal

Le diplômé et directeur général des 7 doigts de la main compte parmi les récipiendaires de la médaille de l’Ordre de Montréal.

17 Avril 2019 à 15H56

Nassib El-Husseini.Photo: Olivier Tétreault

Le directeur général de la troupe circassienne Les 7 doigts Nassib El-Husseini (Ph.D. science politique, 1996; Prix Reconnaissance 2013) compte parmi les 17 récipiendaires de la médaille de l’Ordre de Montréal. Le diplômé a reçu le titre de chevalier.

Instituée en 2016, en guise de legs du 375e anniversaire de Montréal, cette distinction honorifique vise à reconnaître et à honorer chaque année des femmes et des hommes d'exception qui contribuent de manière remarquable au développement et au rayonnement de la métropole. Il s’agit de la plus importante distinction décernée par la Ville. Le conseil consultatif de l’Ordre de Montréal est coprésidé par l’honorable juge Louise Arbour, docteure honorifique de l’UQAM (1999).

Originaire du Liban, Nassib El-Husseini a immigré au Québec dans les années 1990. Il a travaillé comme conseiller auprès d’agences gouvernementales et non gouvernementales avant de s’associer, en 2003, avec le projet des 7 doigts de la main.

Nassib El-Husseini est président du conseil d’administration de la Conférence internationale des arts de la scène (CINARS). Il est aussi impliqué dans différents conseils d’administration d’organismes culturels de Montréal, dont ceux de l’École nationale de théâtre du Canada, de la Société des arts technologiques et du Conseil des arts de Montréal (2012-2018). Le diplômé a reçu le Prix Artiste pour la paix, en 2014, au nom du collectif des 7 doigts de la main, et le Prix du gestionnaire culturel de la Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi Marcoux de HEC Montréal, en 2019. Le collectif a inauguré ses nouveaux locaux en 2018 dans l’ancien Musée Juste pour rire, sur le boulevard Saint-Laurent.

D’anciens membres de la communauté uqamienne ont aussi été honorés. L’ancien professeur d'art lyrique du Département de musique Joseph Rouleau fait partie des lauréats ayant reçu le titre de commandeur, le grade le plus élevé de l'Ordre. Celui qui a été enseignant au Département, de 1980 à 1998 a notamment fondé avec l’ancienne professeure Colette Boky l'Atelier d'opéra de l'UQAM. Le chorégraphe et danseur Paul-André Fortier, qui a enseigné au Département de danse de 1989 à 1999, et le designer Jean-Claude Poitras, qui a déjà été enseignant à l’École supérieure de mode de l’ESG UQAM, ont reçu, quant à eux, le titre de chevalier.

La remise protocolaire des insignes de l'Ordre de Montréal se tiendra le 17 mai prochain, jour de la fondation de Montréal.

Articles connexes
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE