Nouvelle version du Répertoire des professeurs

Un nouvel outil, la Cartographie des expertises, permet de voir en un coup d'œil l'interconnexion entre les chercheurs.

4 Mars 2019 à 13H55


Une nouvelle version du Répertoire des professeurs de l'UQAM, plus complète et conviviale, a été mise en ligne récemment. Ce répertoire Web, visant à présenter à divers publics l'ensemble des professeurs et maîtres de langue de l'UQAM, est désormais adapté pour les plateformes mobiles.

Chaque professeur ou maître de langue peut y indiquer ses champs d'expertise, ses publications, ses communications et ses réalisations, ainsi que les unités de recherche auxquels il appartient, les prix et distinctions qu'il a obtenus et les cours qu'il donne à chaque trimestre.

Cartographie des expertises

L'une des nouveautés de ce répertoire amélioré est la Cartographie des expertises, une plateforme fournissant une représentation visuelle des liens entre les chercheuses et chercheurs, à partir de leurs domaines d'expertise. «La recherche est de plus en plus interdisciplinaire et intersectorielle. Il est désormais indispensable de pouvoir identifier rapidement les expertises communes ou complémentaires lorsque l'on souhaite mettre sur pied des regroupements de recherche», souligne Jean-Pierre Richer, directeur du Service de la recherche et de la création. Ce nouvel outil, précise-t-il, servira autant aux chercheurs qu'aux étudiants et aux médias. «Les étudiants à la recherche d'une directrice ou d'un directeur de thèse ou de mémoire, par exemple, pourront plus facilement obtenir un portrait des experts dans leur domaine.»

Cette nouvelle plateforme a été développée à partir du logiciel libre VIVO, explique Pierre Roberge, cadre-conseil au Vice-rectorat aux systèmes d'information. «Les expertises que l'on y retrouve sont basées sur les expressions que les chercheurs ont eux-mêmes saisies dans le Répertoire des professeurs, explique le spécialiste. Ces expressions en vocabulaire libre ont été normalisées afin de faciliter l'interconnexion entre tous les experts.»

La plateforme VIVO a été développée par l'Université Cornell et adoptée par plus de 140 institutions (dont l'Université Duke, le MIT, Virginia Tech et UCLA) dans plus de 25 pays. «Nous sommes à l'avant-garde de son adaptation en français», souligne fièrement Jean-Pierre Richer.

Le directeur du Service de la recherche et de la création encourage les professeurs et les maîtres de langue à mettre à jour leur fiche respective afin de bonifier le nouvel outil. «C'est un système qui dépend de la participation de chacun, insiste-t-il. Plus on a de l'information, plus on est en mesure de générer des cartographies fines et détaillées.»

La nouvelle Cartographie des expertises sera officiellement présentée lors d'une activité de lancement, le 21 mars prochain, à 17 h, à la salle SH-4800, dans le cadre de la Semaine de la recherche et de la création organisée par le Vice-rectorat à la recherche, à la création et à la diffusion.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE