Pica a 10 ans

Lancé par des étudiantes, le magazine fait désormais partie des publications les plus réputées en design graphique.

23 Avril 2019 à 15H44

L’équipe 10 de Pica a demandé à dix anciens collaborateurs de concevoir chacun une affiche exclusive pour faire la promotion de l’édition spéciale. Image: Charlotte Ratel et Olivier Charland

Le magazine Pica, un projet étudiant de l'École de design, fête ses 10 ans. Plus de 400 personnes ont à ce jour collaboré au magazine en design graphique reconnu pour son approche novatrice et expérimentale, dont plusieurs studios, ateliers et autres agences de création comme Feed, Orangetango, Renzo, Baillat Cardell & Fils, Ping Pong Ping, PONY, Coppers & Brasses et BangBang. Des designers et artistes comme l’américain Ed Fella et les Québécois Nicolas Ménard (B.A. design graphique, 2012) et Guillaume Lépine (B.A. design graphique, 14), des illustrateurs comme Benoit Tardif ainsi que des chargés de cours de l’École de design comme Lino (B.A. design graphique, 2003) et Gérard Dubois ont tous publié leurs créations dans la revue.

La prochaine édition du magazine Pica, qui sera disponible dès le 24 avril, rappellera l'héritage laissé par l’une des initiatives étudiantes s'étant le plus démarquées dans l'industrie du design graphique au Québec. Le thème choisi pour cette édition est l’exploration. Le format du magazine a aussi été revu. «Nous avons décidé de créer un format unique pour le numéro anniversaire», souligne l’étudiante au baccalauréat en design graphique Wendy Moran, qui fait partie de l’équipe 10 de Pica. L’équipe a demandé à dix anciens collaborateurs de concevoir chacun une affiche exclusive pour faire la promotion de l’édition spéciale.

Les créateurs de ces affiches sont Alice Picard et Alessandra McGovern, étudiantes au baccalauréat en design graphique, Léo Breton-Allaire (B.A. design graphique, 2016), Marie-France Falardeau et Ugo Varin Lachapelle (B.A. design graphique, 2016) du studio Caserne, Charles Desmarais (B.A. design graphique, 2015), Charlotte Ratel (B.A. design graphique, 2014), Maude Turgeon (B.A. design graphique, 2017) et Guillaume Lavallée du studio Demande spéciale, Émile Lord-Ayotte, Étienne Aubert Bonn (B.A. design graphique, 2016), chargé de cours à l’École de design, Florian Pétigny et Olivier Charland (B.A. design graphique, 2013).

La revue Pica a été fondée en 2009 par Ariane Perpignani (B.A. design graphique, 2011), Nadia Samadi et Gabrielle Lamontagne (B.A. design graphique, 2012), alors étudiantes en design graphique sous la supervision du regretté professeur et designer Frédéric Metz, qui a aussi collaboré au magazine. Le premier numéro avait pour thème la typographie et s’intéressait à la relation qu'entretiennent les designers avec les polices de caractères qu'ils utilisent ou créent. La mission première du magazine est de doter l’École de design d’un outil de communication visuelle axé sur le design et ses disciplines connexes, rappelle Wendy Moran. «Pica a pour objectif de faire connaître le talent qui se développe à l’UQAM.»

Le magazine est publié une fois par année en version web et papier. Les étudiants, les diplômés et les professeurs de l’École de design ainsi que les designers étrangers et locaux sont invités à envoyer leurs propositions graphiques en fonction du thème choisi par l’équipe éditoriale. Les textes littéraires sont aussi acceptés.

Comme le veut la tradition, un appel à candidatures est lancé chaque année pour désigner la prochaine équipe d’étudiants bénévoles, composée de cinq à six membres. Leur mandat est d’assurer la production, la conception et la direction artistique du magazine et de choisir les éventuels collaborateurs du numéro.

Pour aider à couvrir les frais de la publication, des subventions sont accordées par la Faculté des arts, l’Association facultaire étudiante des arts (AFÉA), l’École de design et par des commanditaires, dont l’imprimeur QuadriScan, qui imprime la revue en 500 exemplaires. Toutefois, comme les subventions ne sont pas suffisantes pour couvrir l’ensemble des dépenses, les membres de l’équipe ont décidé de lancer une campagne de financement sur Kickstarter. La communauté uqamienne est invitée à y participer.

Une réputation locale et internationale

Le magazine Pica fait parler de lui à l’étranger. La prestigieuse revue new-yorkaise AIGA Eye on Design a publié en 2018 un article complet sur l’initiative étudiante.

Pendant cinq années consécutives, soit de 2010 à 2014, Pica a remporté les grands honneurs au concours Grafika dans la catégorie Magazine étudiant. Décernés par le magazine Infopresse les prix Grafika récompensent chaque année les plus belles réalisations en design graphique au Québec. Plusieurs autres prix ont été remis au magazine, dont trois prix Grafika Étudiant en 2016, en 2017 et en 2018.

Le lancement de l’édition anniversaire aura lieu le 24 avril à 18 h au Centre de design de l’UQAM. Au programme: dévoilement des projets sélectionnés et du numéro, installations artistiques et ambiance festive seront au rendez-vous.

Le magazine est disponible dans quelques points de vente à Montréal, dont à la librairie Le Port de tête et à la COOP UQAM.

 

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE