Soutenir le tourisme

Développement économique Canada renouvelle son appui financier au Réseau de veille en tourisme en lui versant plus de 1,2 million.

15 Juillet 2019 à 13H39

Marc-Antoine Vachon, titulaire de la Chaire de tourisme Transat, Komlan Sedzro, doyen de l'ESG UQAM, la ministre Mélanie Joly et Paul Arseneault, directeur du Réseau de veille en tourisme et titulaire de la Chaire de tourisme Transat.  Photo: Denis Bernier

La ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie du Canada, Mélanie Joly, était à l'UQAM le 15 juillet afin d'annoncer une aide financière de plus de 1,2 million de dollars au Réseau de veille en tourisme de la Chaire de tourisme Transat de l'ESG UQAM. Ce montant, octroyé par Développement économique Canada pour les régions du Québec, permettra au Réseau de veille en tourisme de poursuivre sa mission en appui aux entreprises de l'industrie touristique du Québec afin d'accroître leur compétitivité et de favoriser l'innovation.

L'annonce de la ministre Joly a été faite au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de Développement économique Canada pour les régions du Québec, Navdeep Bains, en présence du professeur du Département de marketing Paul Arseneault, directeur du Réseau de veille en tourisme et titulaire de la Chaire de tourisme Transat de l'ESG UQAM, de Marc-Antoine Vachon, également titulaire de la Chaire de tourisme Transat, directeur du comité scientifique et professeur au Département de marketing, ainsi que de Komlan Sedzro, doyen de l'ESG UQAM.

Créé en 2004, le Réseau de veille en tourisme a pour mission de déceler les nouvelles tendances mondiales et les pratiques innovantes en tourisme, dans le but d’accompagner les gestionnaires de cette industrie au Québec. Il est devenu au fil des ans une source d’information incontournable pour les acteurs touristiques en leur offrant un accès privilégié à des conférences sur les plus récentes tendances en tourisme, et en publiant de nombreuses analyses et des bulletins électroniques.

«Nous avons vu de nombreuses collectivités transformer leur économie grâce au tourisme et créer des bons emplois pour les familles de la classe moyenne, a déclaré Mélanie Joly. Ce projet s’insère directement dans notre stratégie, en appuyant ceux et celles qui travaillent dans le secteur en donnant aux entreprises les outils pour développer de nouveaux produits touristiques et en faire la promotion afin de faire du Canada une destination touristique de choix.»

Komlan Sedzro a rappelé que le contexte d’affaires toujours plus compétitif oblige les professionnels du tourisme à élever leur niveau de connaissance pour prendre des décisions éclairées et demeurer dans la course. «Dans une économie qui dépend plus que jamais du savoir, le succès des entreprises touristiques reposera en bonne partie sur l’accès à ce savoir et sur la capacité de ses producteurs à le diffuser efficacement auprès d’un plus grand nombre d’acteurs du tourisme au Québec, a-t-il souligné. Heureusement, l'équipe du Réseau de veille en tourisme peut compter sur son rattachement à l’École des sciences de la gestion de l’UQAM pour obtenir un accès gratuit et exclusif à une foule d'informations.»

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE