Projections primées

Des étudiants en communication se distinguent dans le cadre d’un concours de fresques lumineuses au Japon.

17 Décembre 2019 à 15H42

Des étudiants du baccalauréat en médias interactifs et création médias font partie des trois meilleures équipes à avoir remporté des prix dans le cadre de la 4e édition du Tokyo International Projection Mapping Award, qui s’est déroulée le 16 novembre dernier. Dans le cadre du concours, les étudiants étaient invités à créer une fresque lumineuse (ou projection illusionniste) pour illuminer la façade en forme de deux triangles inversés de la tour de conférence du Tokyo Big Sight. Construit en 1996, le bâtiment abrite l’une des plus grandes salles de congrès de la ville. Deux thèmes étaient proposés aux participants du concours, soit les «sports» ou «l’unité».

L’équipe étudiante «Mi Montréal», formée de Charles-Eric Gandubert, Jade Chiasson, Anthony Trépanier, Samuel Tremblay et Michael Globensky, a remporté le premier prix (Best Performance Award) pour son projet intitulé Harmony. L’œuvre mettait l’accent sur l’aspect rassembleur des sports.

L’équipe «Team UQAM», composée de Chloé Champoux-Rhéaume, Maxime Tremblay, Xavier Lachance-Martel et Kyan Daigneault, a aussi remporté un prix pour son projet intitulé Perpetual Motion. La projection avait pour thème la mécanique du corps humain.

Au total, 13 équipes étudiantes, provenant pour la plupart d’universités japonaises, ont participé à l’événement cette année. Les Uqamiens étaient les seuls participants étrangers et ont pu se rendre au Japon à l’invitation du festival.

Diffusée sur la chaîne YouTube, la vidéo «Tokyo International Projection Mapping Award Vol.4/ 2019.11.16» présente l’ensemble des œuvres projetées dans le cadre du concours. On peut voir la projection Perpetual Motion, à 44 minutes, et Harmony, à 1 heure 11 minutes.  

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE