Recycler sa carte OPUS

Les cartes étudiantes qui expirent le 31 octobre peuvent être déposées  dans les électrobacs.

24 Octobre 2019 à 14H19

Les cartes de la Société de transport de Montréal (STM) ne sont pas recyclables dans les bacs de recyclage municipaux.

Les cartes OPUS étudiantes expirent le 31 octobre. Puisqu’elles contiennent une puce électronique, les cartes de la Société de transport de Montréal (STM) ne sont pas recyclables dans les bacs de recyclage municipaux. 

L'électrobac du pavillon Judith-Jasmin. Photo: Nathalie St-Pierre (archives)

Pour éviter que ces cartes se retrouvent dans des sites d’enfouissement, il est possible de les déposer dans l’un des trois électrobacs – les bacs de récupération en métal bleu et blanc destinés aux petits appareils électroniques et accessoires – situés sur le campus : au niveau métro du pavillon Judith-Jasmin, au rez-de-chaussée du pavillon Président-Kennedy et au niveau métro du pavillon des Sciences de la gestion. D’autres électrobacs se trouvent aux stations Berri-UQAM, Jean-Talon, Lionel-Groulx et Snowdon, ainsi que dans des épiceries, des centres commerciaux, des tours à bureaux et des écoles à travers la province.

Les objets récupérés – cartes OPUS, téléphones, tablettes, chargeurs, caméras, cartouches d’encre, clés USB, petits appareils électroniques – sont acheminés dans des centres de recyclage certifiés par le Bureau de qualification des recycleurs. Ces centres recyclent les appareils en fin de vie utile et remettent en état le matériel fonctionnel pour une seconde utilisation.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE