Finies, les bouteilles d’eau!

Les Services alimentaires de l’UQAM retirent les bouteilles d’eau en plastique de leurs cafétérias.

20 Septembre 2019 à 14H14, mis à jour le 25 Septembre 2019 à 15H30

Les cafétérias des Services alimentaires de l’UQAM ne proposent plus désormais de bouteilles d’eau en plastique.Photo: Getty Images

Après le compostage et les tasses à café réutilisables, les Services alimentaires de l’UQAM font un autre bon coup avec le retrait des bouteilles d’eau en plastique de leurs tablettes. La Cafétéria la Verrière, le Quartier Orange, le P'tit Jasmin et le Département Bar et Bouffe, des points de vente sous la responsabilité des Services alimentaires de l’UQAM, ne proposent plus désormais de bouteilles d’eau en plastique. Chaque année, ce sont 30 000 bouteilles en plastique de moins qui se retrouveront dans l’environnement, dans les sites d’enfouissement ou qui devront être recyclées.

«Nous avons pris cette initiative malgré son impact financier important pour l’Université, souligne le directeur des Services alimentaires, Louis Marcoux. Les Uqamiens sont de plus en plus conscients des effets néfastes du plastique sur l’environnement.» Depuis deux ans, il observe une diminution des ventes de bouteilles d’eau. «L’offre de breuvages s’est beaucoup diversifiée au cours des dernières années, fait remarquer le directeur. On trouve maintenant sur le marché de l’eau de coco, des jus santé, des thés, des eaux vitaminées ainsi que des jus d’aloès.»

Au printemps dernier, un projet pilote mené dans les cafés le P’tit Jasmin et le Quartier Orange a permis au personnel de prendre le pouls de la clientèle. «Les Uqamiens se sont montrés très enthousiastes face au retrait des bouteilles d’eau en plastique», affirme Louis Marcoux. Les consommateurs qui souhaitent tout de même acheter de l’eau pourront se rabattre sur des formats recyclables en verre ou de type Tetra Pak.

Louis Marcoux invite par ailleurs les employés des départements, unités et autres services de l’UQAM qui s’approvisionnent en bouteilles d’eau auprès des grandes chaînes d’alimentation à envisager des alternatives plus écologiques.

Davantage de fontaines d’eau pour le remplissage des gourdes

Depuis quelques années déjà, les Uqamiens peuvent remplir leurs gourdes dans les fontaines d’eau de haute performance, dont certaines, de plus récente génération, permettent un remplissage encore plus rapide. Ces fontaines d’eau sont notamment situées dans les pavillons Aquin (A), Athanase-David (D) et des Sciences de la gestion (R) ainsi qu’au Campus de l’Ouest. En 2019-2020, le Service des immeubles (SI) prévoit installer davantage de fontaines de haute performance. «Entre 150 et 200 fontaines seront remplacées ou modifiées pour permettre le remplissage facile des gourdes réutilisables, annonce le directeur de la division Énergie et environnement du SI Patrick Dionne. C’est un projet majeur d’une valeur de plusieurs centaines de milliers de dollars.»

Les distributrices alimentaires ne proposeront plus de bouteilles d’eau en plastique dès la fin du contrat avec le fournisseur actuel en 2021. Quant aux cafés étudiants, certains ont cessé d’en vendre: c’est le cas, notamment, du café Fractal au Complexe des sciences et des cafés des Arts et de Design.

Réduction de l’empreinte écologique

Depuis 2018, le personnel des cuisines des Services alimentaires composte les matières organiques. Les pailles disponibles sont en carton compostable. Depuis le printemps 2019, les surplus alimentaires sont remis au Comité de soutien aux parents étudiants ou à des organismes de charité. «Il est important pour nous de redonner à la communauté, insiste Louis Marcoux. De nombreux parents étudiants vivent des situations précaires.»

Au comptoir café, les Services alimentaires mettent à la disposition des usagers des thermos de lait, de boisson de soja et de crème pour remplacer les mini-contenants à usage unique. Le sucre et le ketchup sont aussi offerts en vrac.

Les deux traiteurs des Services alimentaires offrent de l’eau en vrac (cruches d’eau) nature ou aromatisée pour les réunions et autres événements qu’ils desservent sur le campus. Les verres pour boire sont quant à eux compostables. On retrouve aussi de l’eau en vrac au Département Bar et Bouffe.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE