Prix Paul-Gérin-Lajoie

Sandrine Ricci est récompensée par le concours Relève étoile.

15 Novembre 2019 à 13H27

Sandrine Ricci.

La doctorante et chargée de cours en sociologie Sandrine Ricci compte parmi les lauréats du mois d’octobre du concours Relève étoile des Fonds de recherche du Québec (Nature et technologies, Société et culture et Santé). Ce concours vise à récompenser l’excellence des travaux des étudiants chercheurs dans toutes les disciplines couvertes par les trois Fonds de recherche.

Sandrine Ricci  a reçu le prix Paul-Gérin-Lajoie du Fonds Société et culture, assorti d’une bourse de 1 000 dollars, pour l’article intitulé «Tackling Rape Culture in Québec Universities: A Network of Feminist Resistance», paru dans Sage Journals. L’article est cosigné par la professeure du Département de sexologie Manon Bergeron, titulaire de la Chaire de recherche interdisciplinaire et intersectorielle sur la violence sexuelle en milieu d’enseignement supérieur.

L’article primé a été écrit dans la foulée de l'Enquête Sexualité Sécurité Interactions en Milieu Universitaire (ESSIMU), à laquelle Sandrine Ricci a participé. Cette recherche pionnière a été menée en 2016 auprès des étudiants et employés de six universités québécoises afin d’y documenter les violences à caractère sexuel. L'article propose un retour sociohistorique sur les mobilisations sociales qui ont permis des avancées sur les plans scientifique, pratique et normatif pour contrer la violence sexuelle dans le milieu de l'enseignement supérieur, incluant l'adoption de la Loi visant à prévenir et à combattre les violences à caractère sexuel dans les établissements d’enseignement supérieur. L'évolution de la réponse institutionnelle à ce phénomène et le rôle des médias dans l'accroissement de sa visibilité font aussi l'objet d'un examen critique.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE