Écrits politiques récompensés

Trois diplômés figurent parmi les lauréats des Prix du livre politique 2019.

17 Avril 2019 à 11H32

Édifice du Parlement à Québec.Photo: Getty/Images

Trois diplômés comptent parmi les lauréats des Prix du livre politique 2019, décernés le 11 avril dernier dans le cadre du Salon international du livre de Québec. Chacun d’eux a remporté un prix de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant, remis par le vice-président de l'Assemblée nationale, Marc Picard.

Jean-François Laniel.

Jean-François Laniel (Ph.D. sociologie, 2018) a remporté le prix pour sa thèse de doctorat intitulée «Il était une foi des bâtisseurs… Vers une synthèse socio-historique du catholicisme et du nationalisme québécois en modernité (1840-20155)», réalisée sous la direction du professeur du Département de sociologie Joseph-Yvon Thériault. Il a reçu une bourse de 3 000 dollars. En 2017, le diplômé a figuré parmi les lauréats du concours Étudiants-chercheurs étoiles des Fonds de recherche du Québec.

Julien Verville.

Primé pour son mémoire intitulé «La réforme du mode de scrutin au Québec: une perspective néo-institutionnaliste», Julien Verville (M.A. science politique, 2018) a obtenu une bourse de 2 000 dollars. Le professeur du Département de science politique Alain-G. Gagnon était son directeur de recherche.

Noémie Charest-Bourdon.

Finaliste dans la catégorie «Maîtrise», Noémie Charest-Bourdon (M.A. histoire, 2018) a reçu une bourse de 500 dollars. Son mémoire, intitulé «Qui va payer pour les malades indigents? La «philanthropie d'État », du sou du pauvre à l'assistance publique au Québec (1905-1930)», a été réalisé sous la direction du professeur du Département d’histoire Martin Petitclerc.

Les prix de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant sont décernés aux auteurs d’une thèse ou d’un mémoire portant sur la vie, les institutions et les acteurs politiques au Québec.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE