Accélérateur de carrière: une cohorte élargie

Une soixantaine d'étudiants ont obtenu leur attestation de réussite ESG+ et RBC Fondation.

12 Décembre 2019 à 10H34

Photo: ESG+

Après une première cohorte formée exclusivement d’étudiants de l’ESG au printemps dernier, une soixantaine d'étudiants de l’UQAM ont complété le programme Accélérateur de carrière et obtenu leur attestation de réussite ESG+ et RBC Fondation. Cette attestation, qui leur a été remise le 4 décembre dernier par Heba AlAshi, recruteuse principale, Campus Québec, chez RBC, et par Aude Clotteau, directrice de l’ESG+, confirme que ces étudiants ont participé à toutes les activités du programme visant le développement de compétences relationnelles et pratiques nécessaires à leur intégration sur le marché du travail. «Les formateurs ont sortis les étudiants de leur zone de confort. Ces cours, qu’ils leur servent dans l’immédiat ou un peu plus tard dans leur cheminement professionnel, font dorénavant partie de leur boîte à outils», a déclaré Aude Clotteau.

Créé en 2018 à l'intention des étudiants et des jeunes diplômés de l'École des sciences de la gestion, le programme Accélérateur de carrière est désormais offert à l'ensemble des étudiants de l'UQAM. Le programme gratuit est financé par Objectif Avenir RBC. Deux séances de réseautage ainsi que des cours portant sur diverses thématiques – gestion de carrière, communication stratégique et leadership, gestion de projet, gestion de budget, négociation, intelligence émotionnelle, habiletés politiques et culture organisationnelle – sont proposés aux participants. «Nous n’avons pas la prétention de leur avoir donné la seule clé à leur réussite, mais nous souhaitons sincèrement y avoir participé», a souligné Heba AlAshi.

On peut visionner la galerie de photos de l'événement.

Pour connaître les critères d’admission et pour s’inscrire à la prochaine séance d’information, qui aura lieu le 14 janvier prochain, on peut consulter le site du programme: perfectionnement.esg.uqam.ca/carriere

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE