IA et apprentissage

L’UQAM accueille la conférence internationale Educational Data Mining.

27 Juin 2019 à 10H34

Les participants échangeront sur les contributions de l'intelligence artificielle aux processus d'apprentissage dans divers contextes. Photo: Getty/Images

Quelque 300 participants provenant de divers pays sont attendus à l’édition 2019 de la conférence internationale Educational Data Mining, qui se déroulera à Montréal, notamment à l’UQAM, du 2 au 5 juillet prochains. Organisée par la Faculté des sciences et le Centre de recherche en intelligence artificielle (CRIA), la conférence fera état des recherches de haut calibre en sciences des données et en apprentissage automatique (machine learning) dans le domaine de l’éducation. Il y sera question de l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) dans divers processus d’apprentissage.

«Cette année, le thème de la conférence sera axé sur le traitement de données éducationnelles dans les domaines dits ouverts, tels que l’écriture, la conception, la résolution collaborative de problèmes et les jeux vidéo éducatifs», souligne le professeur du Département d’informatique Roger Nkambou, directeur du CRIA. Les données peuvent provenir de divers contextes d'apprentissage, notamment des environnements numériques, des systèmes tutoriels intelligents et des jeux éducatifs. «L'objectif général est de mieux soutenir les apprenants en développant des modèles basés sur les données des processus d'apprentissage dans une grande variété de contextes», note le professeur.

La conférence comportera des ateliers, des activités interactives (affiches et démonstrations) et des présentations portant sur des articles scientifiques et sur des algorithmes pour l’éducation d’agents intelligents artificiels.

La première journée (2 juillet) sera consacrée aux ateliers et aux tutoriels intelligents et se déroulera au pavillon Sherbrooke. La suite de la conférence aura lieu au Plaza Centre-Ville.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE