Le Mouvement des Originaux

Des diplômés aux idées brillantes et inattendues agissent comme ambassadeurs de l’UQAM.

14 Mai 2019 à 7H27, mis à jour le 14 Mai 2019 à 16H15

Dans la foulée des célébrations marquant son 50e anniversaire, l’UQAM lance les Originaux, un vaste mouvement regroupant des diplômés aux parcours remarquables, qui ont fait et font toujours rayonner l’Université et le domaine dans lequel ils œuvrent.

À travers l’apport et le potentiel de leurs idées, idées brillantes et inattendues, idées qui dérangent, qui font réfléchir et progresser le Québec et le monde, les Originaux agissent comme ambassadeurs de l’UQAM. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la campagne majeure de financement de l’UQAM «100 millions d’idées».

«On peut être qui on veut»

«Les Originaux, c’est l’UQAM, cette université où les idées nouvelles prennent de l’ampleur, contaminent et inspirent les autres. C’est un lieu où on peut être qui on veut – des rêveurs, des penseurs, des affamés du changement», observe Philippe Meunier (B.A. design graphique, 1992), instigateur des Originaux, chef de la création et cofondateur de Sid Lee, cofondateur de la Factry, et coprésident de la campagne majeure. «Comme l’UQAM, les Originaux arrivent à faire réfléchir, débattre, progresser, poursuit le diplômé. Chaque jour, on sent leur contribution, notamment aux domaines des arts, de la science, de la culture, de la politique, des affaires, de la justice sociale et de l’éducation.»

Philippe Meunier est également auteur du Manifeste des Originaux, où il fait part de sa vision de ce qu’est le mouvement. Pour découvrir l’originalité du Mouvement, on clique ici. L'identité visuelle du mouvement a gracieusement été créée par Sid Lee.

Faire bouger les choses

Plusieurs personnalités figurent parmi les Originaux de l’UQAM, dont le scénariste et réalisateur Denis Villeneuve (B.A. communication, 1992), la présidente du conseil municipal de la Ville de Montréal Cathy Wong (LL.B. 2008), l’associé et producteur exécutif de Moment Factory Éric Fournier (B.A.A. 1986), l’avocate et cofondatrice du projet Innocence Québec Lida Sara Nouraie (LL.B. 2004), le directeur général de la troupe Les 7 doigts de la main Nassib Samir El-Husseini (Ph.D. science politique, 1996), les comédiennes et animatrices Édith Cochrane (B.Ed.enseign. secondaire français et histoire, 2003) et Chantal Lamarre (B.A. art dramatique, 1986), le vice-président aux technologies chez Stingray Philippe Côté (B.Sc.A. Informatique de gestion, 2000), la physicienne à la retraite de l’Université de l’Indiana et du Conseil européen pour la recherche nucléaire (CERN) Pauline Gagnon (B.Sc. physique, 1978) et le président-fondateur d’URBANIA Philippe Lamarre (B.A. design graphique, 2000).

Classes des Originaux

Parmi ces personnalités, qui carburent à la différence et à l’innovation, certaines partageront leurs idées inspirantes, leur parcours, leurs réflexions, et contribueront à en générer de nouvelles lors des classes des Originaux, qui auront lieu à l’UQAM à compter du printemps 2019. Jean-François Bouchard (B.A. design d'environnement, 1986), anciennement chef de la direction créative au Cirque du Soleil et maintenant guide créatif et conseiller au fondateur chez Lune Rouge, présentera une première classe le 12 juin. La classe de Cathy Wong, présidente du conseil municipal de la Ville de Montréal, aura lieu le 26 septembre, et celle d’Hugues Sweeney (M.A. communication, 2005), producteur exécutif à l’ONF/interactif, se déroulera le 30 octobre. Tous les profits recueillis au cours de ces activités seront remis à la campagne «100 millions d’idées».

Billetterie

Les Originaux à C2 Montréal

Un des plus grands rassemblements créatifs au monde, C2 Montréal, accueillera le 24 mai prochain Pauline Gagnon, physicienne à la retraite de l’Université de l’Indiana et du CERN, et Jean-François Lépine (M.A. science politique,1979), journaliste et animateur émérite, directeur des représentations du Québec en Chine, tous deux membres des Originaux.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE