Encore des records!

La campagne uqamienne de La lecture en cadeau a permis de recueillir 1700 livres.

25 Février 2020 à 16H14, mis à jour le 26 Février 2020 à 12H00

Kathleen Jackson, du Département de psychologie; Catherine Charbonneau, du SEUQAM; Sophie Cyr, du Service du développement organisationnel; Robert Marquis, de la COOP UQAM; Michèle Lemay Tardif, des SVE; Jessica Payeras-Robles, de l'École des langues; Michel Adès, du Département de mathématiques; Pascale Beauchemin, du Département de chimie; et Mariam Sall, de la Faculté des sciences de l'éducation. 
Photo: Nathalie St-Pierre

La 16e édition de la Lecture en cadeau à l'UQAM a permis de récolter 1726 livres neufs et environ 250 dollars en dons, soit plus de 200 livres que l’an dernier. La campagne, qui s'est déroulée en novembre et décembre derniers, demeure – depuis plusieurs années maintenant – la plus importante des collectes institutionnelles organisées au profit de la Fondation pour l'alphabétisation. «Avec l’automne mouvementé que la communauté a vécu, je m’attendais à une campagne plus difficile, mais les Uqamiens et les diplômés ont été encore une fois très généreux cette année», exprime avec reconnaissance Michèle Lemay Tardif, responsable des communications à la direction des Services à la vie étudiante et directrice de la campagne pour une deuxième année consécutive. Michèle Lemay Tardif remarque que les Uqamiens achètent de plus en plus de livres jeunesse québécois.

La campagne La lecture en cadeau permet de recueillir des livres neufs pour les enfants défavorisés de moins de 12 ans afin de les initier aux joies de la lecture. Les livres récoltés seront donnés aux enfants en mai, par l'entremise d'organismes ciblés par la Fondation.

Michèle Lemay Tardif remercie ses collaborateurs, voir la liste complète ici, ainsi que la COOP UQAM, la Faculté des sciences de l'éducation, le Bureau des diplômés (pour la campagne diplômés et littérature jeunesse), le SEUQAM, et la communauté uqamienne, qui participe chaque année à la campagne. «Mon prochain objectif, c’est d’élargir le bassin de donateurs. Il y a encore des départements et autres unités qui ne sont pas représentés», remarque Michèle Lemay Tardif, qui compte diriger de nouveau la campagne l'an prochain.

La directrice tient également à remercier les auteurs ou illustrateurs jeunesse suivants pour leur appui: Nadine Descheneaux (B.A. communication-journalisme, 2000), François Gravel (B.Sp. économique, 1976), Karine Lambert (M.A. études littéraires, 2013), Danielle Simard (B.Sp. design 2D, 1974), Robert Soulières (B.Sp. information scolaire et professionnelle, 1972), Rollande Boivin (C. création littéraire, 1992; C. arts plastiques, 1989), Lucie Papineau (B.A. communication, 1988), Jean-Louis Trudel (Ph.D. histoire, 2006), Maryse Rouy (B.Ed. éducation au préscolaire et enseignement élémentaire, 1980) et Renée Robitaille (M.A. communication, 2001). Les autrices jeunesse Marilou Addison, Nicole Testa et Michèle Marineau et le concepteur sonore Étienne Loranger de Planète Rebelle comptent aussi parmi les généreux donateurs.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE