Bouger même à distance

Pas moins de 17 cours virtuels sont offerts chaque semaine par le Centre sportif.

19 Octobre 2020 à 17H18

Pas moins de 17 cours virtuels sont offerts chaque semaine par le Centre sportif.
Photo :Nathalie St-Pierre

Bien que les activités du Centre sportif de l’UQAM soient suspendues en raison des directives de la santé publique, les personnes qui veulent continuer d’être actives peuvent toujours s’entraîner virtuellement avec leurs monitrices et moniteurs favoris. Pas moins de 17 cours en ligne sont proposés chaque semaine, du lundi au vendredi.

La programmation inclut des séances dynamiques – entraînement par intervalles, zumba, danse, boxe, kick boxe –, des activités plus lentes – yoga, pilates, méditation – ainsi que des entraînements visant à renforcer la force et l’endurance musculaire. «La variété d’activités répond aux besoins de notre clientèle, souligne Nathalie Forget, kinésiologue du Centre sportif responsable de la salle d'entraînement, du conditionnement physique et des sports de combat. Les cours sont donnés à des heures qui plaisent à la communauté étudiante et au personnel de l’Université, soit le midi, après les cours et en soirée.»

Plus de 200 visionnements

Les cours sont filmés dans la salle de spinning du Centre sportif, qui a été transformée en studio d’enregistrement durant la pandémie. «Toutes les personnes qui participent au tournage respectent les mesures de distanciation sociale, assure la kinésiologue. Les monitrices et moniteurs retirent toutefois leur masque devant les caméras.»

La plupart des cours accueillent, en direct, une vingtaine de participants.  Mais on peut aussi les suivre en différé, ce qui fait que certains cours ont été visionnés plus de 200 fois sur la chaîne YouTube du Centre sportif. «Nous avons d’ailleurs un record d’abonnements à notre chaîne actuellement», mentionne Nathalie Forget.

Créer des interactions

Pour la kinésiologue, le plus grand défi dans ce passage en mode virtuel consistait à retrouver l’intensité, l’efficacité et les interactions du présentiel. Comment créer une ambiance festive pour des personnes qui s’entraînent seules dans leur salon? «Le module de clavardage sur Zoom permet de poser des questions, de commenter les exercices et de partager son vécu durant l’entraînement, explique-t-elle. Les monitrices et moniteurs, qui enseignent devant une caméra pour la première fois de leur vie, dans la plupart des cas, se sont vite adaptés et font preuve d’un grand dynamisme. Et plus de gens participent aux cours, plus c’est motivant!»

CATÉGORIES
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE