Création du Partenariat climat Montréal

La rectrice Magda Fusaro siégera au comité directeur de l’organisme qui s’engage à accélérer la réduction des GES.

10 Décembre 2020 à 14H01

Le PCM aidera Montréal à atteindre son objectif de réduire ses émissions de GES de 55 % d'ici 2030.Photo: Getty/Images

Avec d’autres leaders montréalais, la rectrice de l’UQAM, Magda Fusaro, siégera au comité directeur du Partenariat climat Montréal (PCM), qui s’engage à accélérer la réduction des gaz à effet de serre (GES) dans la métropole.

Alors que la Ville de Montréal dévoile son Plan climat visant à atteindre ses objectifs de réduire ses émissions de GES de 55 % d’ici 2030 et de devenir carboneutre en 2050, la Fondation du Grand Montréal (FGM) et la Fondation familiale Trottier annoncent la mise sur pied du PCM. Rassemblant des acteurs institutionnels, économiques, communautaires et philanthropiques, le PCM a pour mission de mobiliser les acteurs clés de la collectivité montréalaise en vue d’aider la métropole à atteindre ses objectifs en matière de lutte contre les GES.

S’inspirant des meilleurs modèles de mobilisation à l’échelle internationale, tels que la Green Ribbon Commission à Boston, le PCM se penchera sur des secteurs précis parmi les plus grands générateurs de GES à Montréal, comme les bâtiments et la mobilité. Le PCM prévoit aussi concentrer ses efforts de mobilisation auprès des entreprises, des industries et des grandes institutions. Les projets citoyens seront également au cœur de ses activités.

La Fondation familiale Trottier a annoncé une contribution de 600 000 dollars au projet. La Ville de Montréal, quant à elle, appuie l’initiative par l’octroi d’un financement de 1 million de dollars. Disposant d’une première enveloppe de 1,6 million de dollars, le PCM misera sur la collaboration et la mobilisation entre différents acteurs ainsi que sur le dialogue social pour développer des projets de réduction de GES portés par la société civile.

Le PCM prévoit démarrer ses activités dès janvier 2021. Son comité directeur compte déjà plus d’une vingtaine de membres. Toutes les informations sur ses activités, sa feuille de route, sa structure de gouvernance et son financement seront publiées au fur et à mesure et accessibles au grand public sur son site web.

Le Partenariat climat Montréal fait suite au succès de la collaboration établie depuis 2018 par un groupe de fondations philanthropiques, le CISSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal et la Caisse de dépôt et placement du Québec avec la Ville de Montréal et l’organisation C40 Cities pour l’élaboration du Plan climat de la Ville. Le PCM place la métropole dans le peloton de tête des grandes métropoles mondiales regroupées au sein du C40 en faisant de la transition écologique un pilier de sa prospérité et de son attractivité.

PARTAGER