Prix du livre politique

La diplômée Yuxi Liu figure parmi les lauréats avec une thèse sur l’évolution des relations entre le Québec et la Chine.

12 Juin 2020 à 15H54

Yuxi Liu. 

La diplômée Yuxi Liu (Ph.D. histoire, 2019) compte parmi les lauréats des Prix du livre politique de l’Assemblée nationale du Québec pour l’année 2020. Ces prix récompensent des auteurs et des étudiants universitaires. La diplômée a remporté l’un des prix de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant pour sa thèse de doctorat intitulée «Les relations transnationales entre le Québec et la Chine populaire (1960-1980): acteurs, savoirs et représentations». Elle a reçu une bourse de 3 000 dollars.

Les prix de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant sont décernés aux auteurs d’une thèse ou d’un mémoire portant sur la vie, les institutions et les acteurs politiques au Québec.

Codirigée par le professeur du Département d’histoire Martin Petitclerc et par le professeur d’histoire à l’Université d’Angers Yves Denechère, la thèse de Yuxi Liu s’intéresse à l’évolution, à la transmission et à la diffusion des perceptions et des connaissances de la Chine au Québec. Elle éclaire la circulation des personnes et des idées, de même que la contribution de la société civile québécoise à la «normalisation» des relations entre la Chine, le Canada et le Québec pendant la période 1960-1980. La diplômée montre que cette dimension a trop souvent été négligée par l’historiographie des relations internationales du Québec, qui est principalement centrée sur l’action étatique et la politique étrangère. S’appuyant sur des sources étendues et en bonne partie inédites (en français, anglais et chinois), sa recherche apporte de nouvelles connaissances sur la constitution d’un savoir universitaire sur la Chine au Québec, sur les courants politiques québécois d’extrême-gauche, sur les réseaux transnationaux d’amitié avec la Chine, et, enfin, sur la politique étrangère de l’État québécois.

La thèse de Yuxi Liu sera publiée aux Presses de l’Université de Montréal cet automne.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE