Imaginaire d’un écrivain

Une nouvelle projection architecturale du diplômé Félix Dagenais rend hommage à l’œuvre de Dany Laferrière.

8 Septembre 2020 à 13H29

Une nouvelle projection architecturale du diplômé Félix Dagenais rend hommage à l’œuvre de Dany Laferrière.
Photo :Nathalie St-Pierre

Depuis le 20 août dernier, une nouvelle projection architecturale se déploie sur la façade du pavillon Président-Kennedy (PK). Intitulée L'Exil vaut le voyage, l’œuvre s’inspire de l’univers coloré de l’écrivain Dany Laferrière. Imaginé et scénarisé par le diplômé et directeur de création Félix Dagenais (B.A. art dramatique, 2000), le film d'animation met en scène les lieux et les personnages ayant marqué l'histoire de l'écrivain, telles des mosaïques de souvenirs qui s’animent sous les yeux des spectateurs.

L’œuvre est projetée en complément de l’exposition Un cœur nomade, présentée sur la Promenade des artistes dans le Quartier des spectacles, qui souligne les 35 ans de carrière de Dany Laferrière. De l’enfance de l’écrivain en Haïti à son entrée à l’Académie française, en passant par Montréal où il a publié tous ses livres, Un cœur nomade invite les passants à plonger dans l’univers de l’auteur, docteur honorifique de l’UQAM mondialement reconnu. Composée de sept tableaux distincts, l’exposition, dont la mise en scène et le commissariat sont également assurés par Félix Dagenais, est le fruit de la lecture et du regard du créateur sur le travail de l’écrivain.

Le design graphique et la scénographie de l’exposition ont été confiés à Design par Judith Portier, le studio éponyme de l'artiste multidisciplinaire, diplômée en design de l'environnement (2007).

Les œuvres Cœur nomade et L’Exil vaut le voyage sont présentées jusqu’au 1er novembre prochain. La vidéoprojection est présentée les jeudis, vendredis et samedis, du coucher du soleil jusqu’à 23 h.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE