Grandir pendant la pandémie

Des enfants et adolescents de 6 à 17 ans sont recherchés pour une étude en lien avec le confinement.

11 Juin 2020 à 9H53

Série COVID-19: tous les articles
Les nouvelles sur la situation à l'Université entourant la COVID-19 et les analyses des experts sur la crise sont réunies dans cette série.

Photo: Getty Images

Des chercheuses de l'UQAM et de l'Université de Montréal souhaitent recueillir l’opinion d’enfants âgés de 6 à 13 ans pour une étude intitulée «Grandir pendant la pandémie». Cette étude constitue une enquête populationnelle ciblant la santé psychosociale des jeunes du primaire et du secondaire en lien avec la non-fréquentation scolaire et les enjeux du confinement.

L'équipe de recherche est composée des professeures du Département de psychologie Julie Leclerc et Marie-France Marin, et de leur collègue de l'Université de Montréal Geneviève Gariépy. Les doctorants de l'UQAM Lysandre Bourguignon, Maude Payer et Philippe Valois font également partie du projet.

L'objectif de leur recherche est de comprendre les impacts de la pandémie du coronavirus sur les enfants et les adolescents quant à leurs attitudes face à l’école, aux amitiés et à la famille. À cette fin, l'équipe souhaite recruter 3000 enfants et adolescents de 6 à 17 ans.

La participation de l'enfant à ce projet se limite à remplir un questionnaire en ligne, d'une durée estimée de 20 à 30 minutes. L'enfant doit répondre aux questions selon ses propres pensées et son opinion. Les questions portent sur ses attitudes face à l’école pendant la pandémie, ses relations sociales, son humeur et ses émotions. Un parent peut accompagner l'enfant pour l'aider, mais il est demandé que les réponses soient celles de l'enfant.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE