Lauréat du concours Relève étoile

Guillaume Lamy obtient le prix Paul-Gérin-Lajoie du Fonds de recherche Société et culture.

29 Juin 2020 à 16H34

Guillaume Lamy

Le doctorant en science politique Guillaume Lamy (M.A. sociologie, 2014) figure parmi les lauréats du mois d'avril du concours Relève étoile des Fonds de recherche du Québec (Nature et technologies, Société et culture et Santé). Ce concours vise à récompenser l'excellence des travaux des étudiants chercheurs dans toutes les disciplines couvertes par les trois Fonds de recherche.

Guillaume Lamy a reçu le prix Paul-Gérin-Lajoie du Fonds de recherche Société et culture, assorti d'une bourse de 1 000 dollars, pour l'article intitulé «Les think tanks au Québec: essor d'une industrie de recherche en territoire politique», paru dans Bulletin d'histoire politique (vol. 28, no 1, automne 2019).

Après une croissance en nombre et en ressources des think tanks aux États-Unis à partir des années 1960, et au Canada à partir des années 1980, le Québec a connu lui aussi, plus tardivement, une multiplication de ces laboratoires d'idées. L'article de Guillaume Lamy propose d'en faire une première recension et une cartographie des clivages idéologiques qui les séparent, une illustration de l'évolution de leurs ressources, un examen des liens qu'entretiennent ces organisations avec des lobbies et des partis politiques ainsi que le rôle joué par certains milliardaires québécois quant au financement et à la fondation des think tanks au Québec.

Le doctorant consacre sa thèse aux think tanks sous la direction du professeur du Département de science politique Alain-G. Gagnon, titulaire de la Chaire de recherche Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes (CREQC).

Articles connexes
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE